Publicité

ces 7 épisodes prouvent que les simpsons connaissent mieux la mode que nous

Pour fêter le trentième anniversaire de l'iconique série télé, i-D a exhumé les épisodes qui mettent la mode au défi des problématiques de ses personnages.

par Wendy Syfret
|
14 Avril 2017, 8:25am

Pour une série animée sur une famille de classe moyenne américaine au teint jaune, des mains à quatre doigts et un menton inexistant, les Simpsons ont une relation insoupçonnée (mais non moins privilégiée) avec la mode. Du tatouage de Marc Jacobs à la collection automne/hiver 2012 de Jeremy Scott en passant par le photo shoot de la petite famille pour Harper's Bazaar, les Simpsons ont toujours été de formidables objets de désir pour les créateurs. Mais l'inverse est tout aussi vrai. Les concepteurs de la série n'ont pas hésité dans l'histoire des Simpsons, à montrer l'impact de la mode sur la psychologie des personnages. Même si, soyons clairs, leur épisode spécial Fashion week parisienne a largement surestimé le pouvoir du pantalon cargo

Pour fêter les 30 ans de la série sur les écrans, i-D s'est replongé dans les archives de la série pour en exhumer les instants mode les plus cool. 

Ce costume Chanel mutilé dans Premier Pas dans le grand monde
Impossible d'évoquer l'histoire d'amour entre les Simpsons et la mode sans mentionner celle de Marge avec Chanel. Cette dernière trouve son incroyable tailleur rose dans un magasin de destockage - l'affaire du siècle - et s'aperçoit vite à quel point une silhouette peut changer le cours d'une vie. La preuve : sifflée par un vieil ami d'école, Marge sapée comme jamais, se fait inviter au prestigieux country club de Springfield. 

Pour être à la hauteur du grand monde qui lui tend les bras, Marge fait tout son possible pour que son tailleur ait l'air neuf et différent malgré le temps qui passe. Mais un jour, les coutures viennent à s'effilocher, Marge panique et se ruine dans l'achat d'un nouvel ensemble Chanel payé au prix fort. Elle réalise à cet instant que la mode l'a rendue superficielle et l'a éloignée de sa famille. Elle se déleste de sa robe et redécouvre les plaisirs de son ancienne vie. Pas sûre qu'on aurait fait la même chose mais quoi qu'il en soit, cet épisode aura permis à Marge de se retrouver et de se réconcilier avec elle-même. 

Les uniformes tout gris dUne partie Homérique
Cet épisode tiré de la saison 7 place Bart au centre d'une polémique vestimentaire sans précédent. Après s'être attiré les foudres de ses professeurs pour avoir arboré son t-shirt iconique "Down With Homework", Bart déclenche une fronde qui donne au directeur la merveilleuse idée de réintroduire les uniformes. Polémique on ne peut plus actuelle quand on pense à l'essor des t-shirts à slogans politiques sur les podiums des dernières saisons. Forcés de porter le même uniforme gris et moche chaque jour, les écoliers ne sont plus que des ombres, errant dans les couloirs à la recherche d'un peu de joie de vivre. Par miracle, une pluie torrentielle s'abat sur la cour d'école et l'eau déteint sur leurs costumes et les couleurs réapparaissent. Les kids se rappellent alors à quel point les couleurs leur ont manqué. 

Les dangers du fake dans la Springfield Connection
Marge décide de servir sa ville et de faire maintenir l'ordre. Elle rejoint donc la police et devient officier dans la saison 6. Très vite, elle se retrouve dans une sombre affaire et ne tarde pas à découvrir qu'un atelier de contrebande de jeans s'est créé dans son propre garage - et sous les yeux d'Homer. Quand Marge veut attraper les criminels, elle s'aperçoit que tous les jeans ont disparu : et pour cause, ils ont été rachetés par la police qui en a fait la pièce maîtresse de son uniforme. Déprimée par le degré de corruption des forces de l'ordre, Marge rend son tablier. 

Le costume country de Colonel Homer
Quand Homer commence à se transformer en manager de Lurleen Lumpkin, greluche et future star de country, Marge devient jalouse et leur couple est en péril. Lurleen tombe amoureuse d'Homer et lui offre un magnifique costume blanc en gage de sa gratitude. La tenue, à mille lieux de l'accoutrement auquel Homer nous a habitués, est synonyme du gouffre qui s'est creusé entre Marge et lui. Mais happy end oblige, Homer finit par délaisser son déguisement (et la chanteuse qui va avec) et s'empresse de reconquérir le coeur de sa femme. 

Le charme discret du col-roulé dans La Dernière Tentation de Krusty
Krusty le clown vit un pic dans sa carrière professionnelle. L'occasion de changer de garde-robe et de maquillage pour se tourner du côté de l'esthétique tant vantée du "less is more". Un retournement de situation qui prouve à quel point le style permet de s'infiltrer dans différents mondes, de revendiquer son appartenance à de nouvelles tribus et de changer son fusil d'épaule. Krusty se démarque en dénonçant la société mercantile et en se rapprochant du public. Son tout nouveau look lui permet également de gagner en confiance et de booster sa créativité. Mais obsédé par l'appât du gain, Krusty finit par accepter de se vendre pour une publicité et se fait huer par son nouveau public. Vous savez ce qu'on dit : chassez le naturel et... 

Cette chemise rose dans Mon pote Michael Jackson
Si vous doutiez encore de la capacité d'une simple tenue à changer votre vision du monde, voire à changer le cours de votre existence, il faut revoir cet épisode éloquent des Simpsons. Outre une apparition surprise et remarquée de Michael Jackson, c'est Homer, en proie à toutes les réprimandes qui nous intéresse. Ce dernier a le malheur de débarquer au travail avec une chemise délavée rose bonbon. Bart avait glissé sa casquette rouge dans la machine à laver en même temps que la chemise blanche de son père. Homer se retrouve contraint de justifier l'excentricité de sa tenue. Quand on sait le charme qu'a opéré le rose layette sur les podiums de Gucci hommes ces dernières saisons, on a du mal à se dire que le rose fut un jour offensant. 

Le vrai prix de la fourrure dans Une portée qui rapporte
Quand Mr Burns parvient à dérober les bébés de Petit Papa Noël (le chien de la famille Simpsons), pour se tailler une veste, il pousse la chansonnette et orchestre un numéro de danse acrobatique et hyper drôle. Mais l'humour sert aussi à évoquer des problématiques actuelles et sociétales en dénonçant le port de la fourrure et en nous rappelant que la mode a su (et sait encore) faire preuve de cruauté envers le règne animal. 

Credits


Texte : Wendy Syfret

Tagged:
entertainment
Serie
simpsons
Mode
télévision$