le style de new york, de a à z

De l'Americana au streetwear, voici le guide ultime du style new-yorkais.

par Created with Coach
|
12 Mars 2018, 4:08pm

En vous baladant dans les rues de New York, vous tomberez forcément sur quelqu’un d’élégant qui arpente les rues avec confiance : ici, jamais deux personnes ne portent la même chose. Dans cette ville, l’histoire de la mode doit autant à l’attitude de ses habitants qu’aux pièces inoubliables qu’ils arborent. Légendaire melting pot de genres, de sexualités, de couleurs et de valeurs, à New York le style se construit à travers le mouvement plutôt que dans des copies faciles de ce qu’il se fait sur les podiums.

Dans un film réalisé en collaboration avec Coach, i-D plonge au cœur d’une rame de métro et élabore un abécédaire des styles sur lesquels vous tomberez peut-être au détour d’une rue new-yorkaise. Un patte d’eph Americana, une veste en cuir métallique, un sac Signature Parker aux mains des filles des l’Upper East Side… L’empreinte de la plus cool des marques de mode américaines se manifeste partout. Née à New York, son influence rayonne à travers le monde.

Qu’il s’agisse de designers, d’artistes ou de ceux qui ont fait de cette ville la leur, New York est un hommage permanent au regretté Keith Haring, dont l’emblématique pop art s’affiche autant sur les murs de la ville que sur ceux du Moma. Dans la dernière collection Coach, les emblématiques illustrations d’Haring sont imprimées sur une robe en sequins et sur le sac Signature d’une femme hyper chic.

Descendez du metro et retrouvez-vous né à né avec un musicien de jazz qui joue la sérénade, un porte clés Rexy ornant sa trompette. Pendant ce temps-là, les touristes qui pullulent dans la ville – luxueuses valises en main – tentent de saisir la magie qui l’anime, mitraillant aux flashs tout ce qui croise leur route.

Le dynamisme de la mode new-yorkaise doit à sa fluidité à la fois enivrante et excitante. Qu’on parle de cool kids habillés de pièces vintage Signature ou de femmes impeccables portant des vestes d’aviateur assorties de lunettes rondes, toutes les tenues semblent pouvoir se prêter à des usages multiples et interchangeables. Après tout, New York est « la ville qui ne dort jamais », c’est pour ça que tout lui va.


Texte : Douglas Greenwood

Tagged:
guide
New York
style
coach
a à z