le nouveau clip de princess nokia rend hommage au new york des années 1990

La jeune rappeuse revient sur l'été 1992 avec sa dernière mixtape éponyme. Dans son nouveau clip, Kitana, elle célèbre sa ville, ses terrains de sport et sa jeunesse. Accrochez vos ceintures.

|
nov. 21 2016, 9:50am

L'année 2016 marque le 20ème anniversaire de deux albums mythiques : Reasonable Doubt, le premier album studio de Jay-Z et Beats, Rhymes, and Life, du groupe légendaire  A Tribe Called Quest. L'occasion de faire le bilan et de s'accorder sur le fait que, deux décennies plus tard, le rap new-yorkais des années 1990 ne semble pas avoir pris une ride et fait encore battre nos cœurs. Tribe Called Quest, à ce titre, vient juste de balancer sur la toile un nouvel album prophétique après deux décennies d'absence. Mais au delà d'un simple come-back, l'immortalité du groupe réside dans l'héritage qu'il a laissé aux nouvelles générations de rappeurs et rappeuses. 

La plus belle relève du rap nineties s'appelle Princess Nokia. La jeune rappeuse qui a grandi entre Harlem, le Bronx et Lower East Side, vient de nous livrer une nouvelle mixtape, 1992, un hommage de 9 titres à cette époque phare de l'histoire du hip hop. L'un des titres les plus éloquents, Kitana a été produit par les gigantesques Atrak et Lex Luger. La punchline "I step in this bitch, and I do what I want / I don't give a damn, and I don't give a fuck" est suivie de références pop à Atari et Mortal Kombat. Pour le clip, Nokia - aka Destiny Frasqueri - s'empare d'un terrain de basket accompagnée de son crew exclusivement féminin. Prenez garde, Princess Nokia va conquérir le monde. 

Credits


Texte : Hannah Ongley