Publicité

nous sommes en deuil : l'instagram de lily-rose depp est mort

Et si les membres de la Génération Z étaient plus conscients que leurs ainés ?

par Emily Manning
|
22 Septembre 2015, 7:30am

Depuis ses débuts très remarqués au défilé Chanel en Mars, le monde s'est entiché de Lily-Rose Depp petit minois derrière la campagne Pearl Eyewear de la marque la plus chic de tous les temps et nouvelle it-girl incontestable de la toile. Dans un élan surprenant qui va sans doute laisser plus d'un de ses 813 000 followers sous le choc, la mini-muse de Karl a décidé de supprimer chaque selfie, portrait, vidéo d'elle sur son compte Instagram - maintes fois piraté.

Si nous ne savons rien (ou peu) de ses réelles motivations, reste qu'un article du New York Times publié ce week-end sur la génération Z - le nom qu'on donne aux jeunes nés entre 1996 et 2010 - pourrait nous donner un indice. La première génération à grandir sans fil dénombre de plus en plus de "Gen Z'eurs" soucieux de protéger leur intimité. Certains brouillent les pistes sur les réseaux sociaux et privilégient l'anonymat. D'autres évitent carrément les plateformes et fuient internet. La génération Z est peut-être plus lucide qu'on ne le croit - la disparition de Lily-Rose sur la toile en est probablement l'exemple le plus révélateur. 

Credits


texte Emily Manning

Tagged:
generation z
société
Lily-Rose Depp