elles s'appellent gucci gang

Angelina, Thais, Crystal et Annabelle : quatre filles, quatre vies mais une même bande, une même ville et une même jeunesse. Le Gucci Gang a accepté pour i-D de prendre la pose en Gucci. Parfois, la vie est simple. Souvent, la vie est belle. Surtout...

par Tess Lochanski
|
21 Mars 2016, 6:00pm

Angelina porte un sac à épaule Dionysus en toile SuprêmeGGune chemise en crêpe de chine à imprimé serpent et une jupe plissée à imprimé serpentAnnabelle porte un sac à main GG Marmont en cuir, une chemise en soie violette et une jupe plissée à imprimé Acid BloomsThais porte une robe en soie avec fleur en organdi brodéeCrystal porte une chemise en soie à imprimé Gucci et un sac à dos GG Supreme.

Gucci Gang, c'est une histoire de filles. Une vraie. Une histoire d'amitié et d'amour. Angelina, Thais, Crystal et Annabelle ne sont pas dans la même classe, ne vivent pas dans le même quartier et ne viennent pas du même milieu. Elles se sont reconnues "en soirée" il y a deux ans et se sont immédiatement adoptées. Pourquoi ? Parce que c'était évident. Elles se ressemblaient malgré leurs différences : elles avaient du style. Un truc que les Français ont longtemps mal compris, le confondant avec d'autres choses beaucoup plus compliquées. Pour elles, c'était simple. Instinctif. Presque animal. Elles savaient. Et elles savaient que les autres savaient. Il leur fallait un nom, comme tout girlsband qui se respecte. Comme toutes les histoires d'aujourd'hui, ça s'est passé sur Snapchat, Facebook et Instagram et c'est parti de rien pour devenir tout. Thais s'appelait @guccibella sur le chat commun, une "blague" sur l'adresse mail de la mère d'une fille de sa classe. De Facebook chats en pseudos, elles sont devenues le Gucci Gang. Au même moment Alessandro Michele défonçait les dorures de la maison florentine et lui faisait percuter le présent à une vitesse faramineuse. Jamais une marque ne s'était adaptée aussi vite et aussi simplement à ce que l'époque désirait au plus profond d'elle-même. Là encore, comme elles, c'était une histoire de style. La mode s'excitait et commençait à respirer à nouveau. Les filles m'ont dit qu'elles savaient que Gucci "était redevenu cool", rien de plus. Comme leur gloire sur les réseaux sociaux et l'intérêt que commencent à leur porter les magazines, elles ne comprennent pas trop - "on fait rien, on va juste en cours".

"Pourquoi nous ?" La question est revenue, souvent. Sans qu'elle ne trahisse jamais pourtant un manque de confiance. Booba à fond dans le studio, ça crie, danse, vanne, rie, instagramme. Peur de rien, même dans les rues de leurs quartiers. En full Gucci rue des Amandiers. Elles n'ont besoin de personne. Elles sont un gang. Un gang de filles. Mais je vais quand même vous dire pourquoi c'est vous. C'est vous parce qu'il n'y a rien de plus beau qu'une bande de meufs qui se tient et se soutient pour les affronter, tous, le menton en l'air et le regard fier. C'est vous parce que vous vous en foutez de Gucci mais que vous le portez mieux que personne. C'est vous parce que vous êtes libres et que vous êtes vous. C'est vous parce que vous êtes notre futur. Un putain de futur.


Angelina Woreth, 15 ans, Paris 12
@angelinaworeth

Angelina porte une robe en dentelle avec maille ruban Web et les lunettes de soleil oeil-de-chat

"On a 15 ans, mais ça ne nous empêche pas de faire tout ce qu'on veut. On rentre où on veut même si tout le monde connaît notre âge, les gens s'en foutent. C'est trop bien d'être jeune à Paname."

"On fait rien, on n'est rien - juste quatre meufs de quinze ans qui vont à l'école."

"Ce n'est pas la mode, c'est le style qui m'intéresse. Tout est dans l'attitude je pense. Une robe sera cool sur moi, et pas sur d'autres. Ou inversement."

Angelina porte un sac à épaule Dionysus en toile SuprêmeGGune chemise en crêpe de chine à imprimé serpent et une jupe plissée à imprimé serpent.

Annabelle Ferrera, 16 ans, Paris 11
@annabfrr

Annabelle porte une chemise en soie à imprimé losangeune chemise en soie rougeune jupe en cuir verte et des mocassins en cuir bleu marine avec des coeurs

"On est peut-être le cliché de la jeunesse du moment."

"C'est ce qu'il y a de cool dans ce groupe, c'est qu'on est toutes différentes. On n'a pas les mêmes origines, pas le même physique. On est toutes dans le même mood, mais on est toutes différentes."

"On nous a dit qu'on était un peu un nouveau concept, un groupe de filles qui ne font absolument rien. Ce n'est pas forcément un bon concept mais peut-être que c'est nouveau."

Thais porte une robe en soie avec fleur en organdi brodée escarpins en cuir laminé métalliqueAnnabelle porte une jupe plissée à imprimé Acid Blooms 

Thais Klapisch, 15 ans, Paris 11
@thaisklapisch

Thais porte une robe en soie Herbarium Snake et un bérét en paille rayée

"On aime le rap, la trap et Nostalgie."

"Dans le groupe, on est très soudées. Toujours là pour les autres, ce groupe nous tire vraiment vers le haut. On est dans le même délire, on aime les mêmes sapes, la même musique. C'était le destin. Je savais qu'on devait se rencontrer."

Crystal Murray, 14 ans, Paris 20
@crystalmrr

Crystal porte une ceinture en cuir avec Double G Boucle

"On n'est pas des petites meufs de Paris qui portent des Canada Goose et des AirForce 1. En vrai, c 'est bien. Mais ces gens n'ont pas le bon état d'esprit pour les porter. Il faut avoir de l'attitude dans la vie, pour se démarquer, se distinguer des autres."

"Ma mère aime pas que je dise ça, mais je vis dans l'instant, je sais pas de quoi sera fait demain."

"Les gens adorent les girls band."

Crystal porte une chemise en soie à imprimé Gucci, Angie porte une chemise en crêpe de chine à imprimé serpent 

Crystal porte une jupe plissée en soie à imprimé GucciAnnabelle porte une chemise en soie à imprimé losange et une jupe en cuir verte , Angie porte une robe en dentelle avec maille ruban Webune ceinture en cuir rouge a clousThais porte une robe en soie Herbarium Snake et un béret en paille rayée

Découvrez le nouveau site de Gucci : www.gucci.com/fr

Credits


Photographe : Amanda Camenisch @Cats and Dogs Paris
Assistant photographe : Mia Dabrowski
Texte : Tess Lochanski
Direction Artistique : Xenia May Settel 
Styliste : Erik Raynal
Assistante styliste : Joy Maury
Coiffeur : Michaël Delmas
Assistante coiffeur : Justine Jeannin
Maquilleuse : Daniela Koller
Assistante maquilleuse : Julia Ritter
Mannequins : Angelina, Thais, Annabelle, Christelle @WM Models
Production : Kitten Paris
Digital : Sheriff Paris
Retouche: Artifices Paris