le nouveau clip ultra politique de tyler the creator

Le rappeur frappe un grand coup avec une vidéo provocatrice qui incite à repenser la dichotomie noir/blanc.

|
02 octobre 2015, 5:05pm

Tyler The Creator célèbre la diversité ethnique en arborant son t-shirt favori: Golf Pride World Wide, un slogan qui a fait couler beaucoup d'encre (et pour cause, il reprenait celui d'un groupe néonazi que le rappeur a transformé en étendard gay et noir) dans son double clip. La vidéo réunit deux titres, un mash-up de Cherry Bomb et Buffalo et Find Your Wings. Sous la direction artistique de Wolf Haley, l'alter-ego de Tyler, Buffalo s'apparente à un chant révolutionnaire qui flirte avec le politiquement incorrect. Tyler, le visage maculé de blanc, rappe sans quitter la caméra des yeux. Pendu à un arbre (comme un sombre écho à la ségrégation) le rappeur n'est habillé que d'un boxer bleu. Il finit par sauter des branches et tel un danseur de Butô, tente d'échapper à un groupe d'hommes et femmes noirs armés et agressifs.

Derrière son pupitre, Tyler tient un discours politique tout en se débarbouillant le visage pour en enlever la couche de peinture blanche. La peau noire réapparait, l'homme s'adresse à la foule: "Combien de leaders dans la salle?...Tout le monde manque de confiance sur cette putain de planète."

Après une brève transition, nous voilà propulsés dans les années 1990 sur un plateau de télévision. Aux côtés de Kali Uchis et Syd Tha Kid de The Internet, Tyler se présente au public et désamorce la critique: tandis qu'on lui reproche de ne pas faire la même musique que ce qu'il prétend écouter, le rappeur s'exécute, vêtu de couleurs criardes, emblèmes de son empreinte néo-soul. Tyler fait encore dans la provocation. Hyper-saturés, cyniques et engagés, ses titres n'ont pas fini de faire parler d'eux - ni de faire parler ceux dont la voix n'est pas entendue.