Courtesy of Nicolas Kuttler

Sophie Carbonari, l’excellence à fleur de peau 

Depuis trois ans, la facialiste française fait rayonner notre savoir-faire grâce à un audacieux mélange entre soins organiques et massages japonais que Sophie distille sur rendez-vous, Fashion Week oblige : Portrait au rayon X d’une visagiste passionnée.

par Camille Laurens
|
29 Juillet 2020, 9:47am

Courtesy of Nicolas Kuttler

Rendre toute sa splendeur à notre carnation grâce à des soins dédiés, telle est la philosophie de Sophie. Considérant chacun de nos épidermes comme une signature propre, le secret de la French Facialist, où “ méthode Carbonari”, se niche dans des face sculptings novateurs, un choix de produits faits maisons, mais surtout le retour aux méthodes dites “naturelles”, inspirées des médecines douces : “ Je suis une adepte de l’ayurvéda : pour moi, la peau est un exutoire qui reflète nos troubles intérieurs, c’est une clé de lecture pratique que je déchiffre au grès des soins » assure la spécialiste “ il faut réussir à se comprendre pour mieux rayonner. J’aime mettre mes client.es au centre de mon travail”. Basée à Aix puis à Londres, Sophie Carbonari, la trentaine, s'épanouit désormais à l’international, sa popularité grandissante au vue de la qualité du travail fourni par cette perfectionniste : Passer entre ses mains expertes, c’est une nuit de 10 heures en quelques minutes, “ mes patientes ont souvent très peu de temps devant elles, entre les shootings, les tapis rouges et les rendez-vous perso, je dois donc être le plus efficace pour les rendre radieuses !”

1596016014192-storyi-dsophie-carbonarikuttler-4
Courtesy of Nicolas Kuttler

Du sur-mesure et des techniques personnalisées, la passion de Sophie l’a poussée à créer sa propre méthode de massage entre technique japonaise - mélange de Kobido et de Cosmo-, et drainage lymphatique. A cela, elle ajoute l’acupression, les pierres, sans oublier le PH de la peau, sa température, la présence du sucre dans le sang, et les cycles menstruels : du 100% organique pour une connection retrouvée avec “ son soi intérieur. Il est nécessaire de créer un lien avec son corps. Par exemple, vieillir fait partie du processus naturel de la vie, j’essaie d’amener mes client.es vers d’autre solutions que la chirurgie”. Le résultat ? Un teint éclatant et la satisfaction totale de ses adeptes qui s'arrachent un rendez-vous. De 30 à 90 minutes la séance, on laisse avec délectation Sophie Carbonari se faire notre peau. Adieu aiguilles et bistouri, bonjour rouleaux de jade et soins holistique. Caroline de Maigret l’adoube, “elle a été un véritable ange gardien, c’est grâce à elle que tout a réellement démarré, et cela reste une cliente fidèle. En général, la séance unique est rare. Bon signe, non ? ” s’amuse Sophie. Et l’on en redemande, à qui le tour ?

Tagged:
Massage
Sophie Carbonari
facialiste
soins organiques