Julia Roberts en sept looks iconiques

L’actrice 100% U.S.A. est notre héroïne des looks nineties et l’inspiration parfaite pour l’automne.

par Zoë Kendall
|
03 Novembre 2020, 10:49am

Vous connaissez Julia Roberts pour ces rôles dans les rom-coms qui ont marqués la décennie 1990 avec Pretty Woman ou Notting Hill, les feel good movies nostalgiques comme Mystic Pizza et Steel Magnolias ou ses premiers rôles dans des films dramatiques de première classe, on pense évidemment à Erin Brokovich. En s’imposant comme l’une des grandes d’Hollywood au cours des années 1990, en gagnant des Oscars, des Golden Globes et encore plus depuis, Julia est une icône respectée de l’industrie. Mais saviez-vous qu’elle était aussi une icône de mode méconnue ? Le style de l’actrice 100% U.S.A., en apparence sans effort, gros pulls, jeans déchirés, costumes d’homme, incarne la crème de la crème de la décennie. Ici, en l’honneur de l’anniversaire de l’actrice, nous revenons sur sept de ces looks les plus iconiques.

Avant-première d’un film, 1989

A-t-on jamais douté que Julia deviendrait l’une des grandes d’Hollywood ? Seulement un an après le début de sa carrière (et ses débuts à l’écran en 1988 avec Satisfaction), elle a été nominée aux Oscars et aux Golden Globes pour son rôle dans Steel Magnolias. Et cette année-là, elle portait l’un des looks qui allait définir l’époque : un pull oversized sur une mini jupe, assortie à des chaussettes qui remontent jusqu’aux genoux. La perfection fin 1980 / début 1990.

julia-roberts-style
Photo par Steve Granitz Archive/WireImage.

Avant-première de Miss Firecracker, 1989

Le style de Julia se définit plus par la discretion que les dernières modes, ce qui lui donne une dimension rare, en dehors du temps. Ce look, porté pour l’avant-première de Miss Firecracker en 1989, combine le meilleur des années 1980 et de ce qu’il allait devenir les classiques nineties : blazer à épaulettes, bike shorts en nylon, on devine un cardigan rouge, peut-être noué autour de sa taille. Mais cette tenue annonce même les années 2000 (souvenez-vous de Mary-Kate et Ashley à NYU ou le style The Cobrasnake). Elle annonce même parfaitement 2020 et notre uniforme athleisure sur mesure.

julia-roberts-style
Photo par Ron Galella, Ltd./Ron Galella Collection via Getty Images.

Au 47ème Golden Globes, 1990

Julia adore porter des costumes d’hommes. Toujours aux épaules larges, toujours oversized, toujours androgyne. Tout cela est bien représenté pour cette tenue si iconique qu’elle a porté aux Golden Gobles en 1990 : un costume d’homme gris qui n’est pas sans rappeler les proportions de ceux de David Byrne. À la cérémonie, Julia a remporté le prix pour la meilleure actrice pour son rôle dans Steel Magnolias en 1989. Cette tenue incarnait les sensibilités vestimentaires du tournant de la décennie, et ce, jusque dans les détails : blazer trois boutons, cravate large violette avec motifs à fleurs, et bottes marrons masculines.

Photoshoot, 1990

Tous les mois d’Octobre, cette photo apparait sur nos feeds Instagram, Twitter, ou le réseau social que vous utilisez pour trouver l’inspiration pour vos looks de saison. Et la raison semble évidente. Une combinaison classique que Julia porte depuis les années 1990, et le look d’automne parfait d’aujourd’hui : col roulé en laine, jean Levi’s déchiré, veste noire et bottes de cowboy. Parfait pour ramasser des pommes, se promener parmi les feuilles orangées qui viennent de tomber et même siroter un Pumpkin Spiced Latte.

julia-roberts-style
Photo par Ron Galella/Ron Galella Collection via Getty Images.

Déjeuner à Dublin, 1991

Mini, maxi, ajustée, à motifs, unie, la robe des années 1990 prend de multiples formes pour s’adapter aux préférences de celle qui la porte. Lors d’un voyage à Dublin avec son nouveau copain, Jason Patric, acteur lui-aussi, Julia avait choisi une robe baby doll à fleurs, assortie à la perfection avec des chaussettes blanches, chaussures en cuir noires et lunettes rondes.

julia-roberts-style
Photo par Ron Galella, Ltd./Ron Galella Collection via Getty Images.

Au 48ème Golden Globes, 1991

Difficile de faire mieux que le costume que Julia a choisi de porter aux Golden Globes en 1990. Mais elle a réussi, typiquement Julia, l’année suivante à la même cérémonie avec un look si possible encore plus fort. Un costume à rayures avec une mini jupe, mais veste aux épaules très présentes, Julia a remporté le prix pour la seconde année consécutive, cette fois-ci pour le rôle de Vivian dans le rom-com qui allait définir l’époque : Pretty Woman. Alors que les années 1990 se déroulent, Julia a maintenu son amour pour les costumes, comme le blazer rose pale qu’elle a porté pour l’avant-première d’un film, un veston sur le tapis rouge ou encore, à une occasion, un ensemble marron chocolat parfaitement coupé avec des lunettes de soleil dignes de l’âge d’or d’Hollywood.

julia-roberts-style
Photo par Ron Galella, Ltd./Ron Galella Collection via Getty Images.

Aux Amnesty International Media Spotlight Awards, 1998

Près de dix ans après ses débuts, Julia s’affirme de plus en plus en tant que star. Tout au long des années 1990 et jusqu’au début 2000, elle a été l’actrice la plus demandée, la mieux payée, la plus bankable du monde. Pour faire son chemin jusqu’aux rôles dans Erin Brokovich (pour lequel elle a gagné un Oscar) et Le Sourire de Mona Lisa (pour lequel on lui a fait l’offre inédite de 25 millions de dollars), son vestiaire a lui aussi un peu évolué. À la veille du nouveau millénaire, les looks de tapis rouge de Julia sont devenus plus fluides, plus élevés. Robes du soir, tops à bretelles, pantalons de cuir, et bien sur, toujours des costumes. Ici, lors d’une diner de gala pour une association, elle porte un top dos-nu, un cardigan bleu clair, des sandales et une jupe très étincelante (la Julia du nouveau millénaire adorait les sequins). Fun fact : Julia a porté une nouvelle fois ce top à l’avant-première d’Erin Brokovich. Les stars, elles sont comme nous !

Tagged:
90S
style
7 tenues iconiques