5 protégés français de la concrete

Depuis 2012, posée sur les quais, la Concrete célèbre la techno et rythme l'underground parisien. Sa sélection très pointue attire chaque semaine une jeunesse qui rêve de lâcher-prise, de fête et de communion. La Concrete met également un point d...

|
avr. 19 2016, 10:35am

Shlømo

C'est le dernier arrivé des résidents Concrete. Il fait partie, avec des artistes comme Antigone ou Voiski, de la nouvelle école techno parisienne. Son aura s'exporte maintenant à l'étranger grâce à une techno super mentale et léchée. Son nouvel EP sortira en mai sur Delsin, un des meilleurs labels Hollandais.

Leo Pol

Un nouvel artiste house français que l'on pourra voir jouer live au Weather festival début juin. Il a un peu débarqué de nul part l'année dernière avec un EP signé en anonyme - un véritable carton. Le morceau phare du disque (ci-dessous) a carrément fait plus de 200 000 vues sur Youtube. Un vrai classique house en puissance. Mais Leo Pol est aussi capable d'aller chercher dans beaucoup plus de registres que ça...

Rag Dabons

C'est un duo formé par Gabi et Sandro qui fait partie d'un des collectif house les plus cools du moment : D.KO. J'ai pas tout compris quand ils m'ont décrit le concept de leur projet... Ils m'ont parlé de dinosaures et de Jésus (véridique !). Musicalement, ils proposent une deep House super classieuse, assez planante, avec un soupçon d'acid par dessus. Ils n'ont encore rien sorti d'officiel sous ce nom là, mais y'a pas mal de choses qui arrivent. Le reste des membres du collectif D.Ko comme Mad Rey, Flabaire, Secret Value Orchestra, Mezigue et d'autres, sont eux aussi à suivre absolument.

Einka

Einka est un jeune soldat de l'underground parisien. Énorme chineur de disques et boss du label Goldmin Music, Einka commence à s'épanouir en tant que producteur. Il a également produit un Ep en collaboration avec le génie de Détroit, le grand Terrence Dixon.

H330

On ne sait pas du tout qui est H330. On sait juste qu'il est parisien et qu'il nous envoie des super morceaux depuis près de 2ans. Vu le niveau de production, on se dit que c'est peut être un mec avec de la bouteille qui veut probablement cacher son identité. On vient de sortir son disque sur Concrete music, dont ce gros hit :

Credits


Photographie : Artwork Einka et Terence Dixon - The Edge Ep