​ai wei wei va construire un monument en hommage aux réfugiés

L'artiste et militant chinois a déménagé son atelier sur l'île de Lesbos.

|
04 Janvier 2016, 2:55pm

L'artiste et dissident politique chinois Ai Wei Wei investit désormais le champ de l'humanitaire et souhaite mettre sa pratique artistique au service de la résolution de la crise des réfugiés qui touche l'Europe depuis plusieurs mois. Cette année, des centaines de milliers de personnes ont fui la Syrie, l'Afghanistan ou l'Erythrée et les pluies de bombes qui y sévissent. Tous ont traversé le nord de l'Afrique ou le Moyen Orient dans l'espoir de rejoindre les frontières et littoraux européens. Une situation qui concerne aujourd'hui plus d'un million de personnes et qui a déjà coûté la vie à 4 500 d'entre elles. 

L'artiste a déclaré à l'AFP vouloir construire un monument en l'honneur de "ceux qui ont perdu leurs vies dans les flots…" Ai Wei Wei a déjà installé son atelier sur l'île grecque de Lesbos, en pleine Méditerranée. "La période que nous sommes en train de vivre est historique à tous points de vue", a-t-il déclaré. "En tant qu'artiste, il me semble important de m'engager, de créer des oeuvres en lien avec la crise et de pousser les gens à prendre conscience de la situation."

Plus tôt cette année, Ai Wei Wei avait déjà passé du temps sur l'île, dans un camp de réfugiés de Moria - une expérience qu'il avait documentée sur son compte Instagram.   

Credits


Texte : Felix Petty