il faut être narcissique pour réussir dans l'art

Une étude récente a établi le lien entre succès artistique et narcissisme.

par Blair Cannon
|
23 Mars 2016, 2:20pm

Un nouvel article, écrit par le professeur de finances Yi Zhou dans le Journal Européen de la Finance, avance, preuve à l'appui, que le succès commercial d'un artiste est directement lié à son niveau de narcissisme. En utilisant des données issues de artinfo.com, Zhou a établi une corrélation entre la performance des oeuvres sur le marché et l'égo des artistes qui les produisent. Parmi les critères de succès artistiques sont : la reconnaissance d'une élite du monde de l'art, la quantité d'expositions, seules ou en groupe et le nombre de musées ou de galeries qui mettent en avant le travail d'un seul et même artiste. Les critères d'évaluation du narcissisme reposent quant à eux sur des éléments comme la taille de la signature, le nombre d'autoportraits et la récurrence du mot "je" durant les interviews.

Zhou indique qu'une augmentation de la production d'autoportraits augmente le prix moyen du travail d'un artiste de 13% et que l'utilisation de la première personne provoque une augmentation similaire, de 4% cette fois-ci. Zhou n'avance pas de raison particulière pour expliquer ce phénomène, mais en se penchant un tant soit peu sur l'histoire de l'individu (et son aboutissement contemporain : la culture du selfie) on peut y trouver quelques éléments d'explication. Il semblerait donc que le fait d'être égocentrique augmente largement le potentiel de réussite d'un artiste - un trait de caractère que beaucoup d'artistes partagent.

Selon Artnet, les artistes démontrant une haute estime d'eux-mêmes seront plus aptes à convaincre les autres de leur génie (pensez à Pablo et Kanye). Les copains de Zhou bossant dans la recherche en finances ont observé que le narcissisme d'un PDG est également très bénéfique à sa carrière et son entreprise, même si cela est généralement considéré comme un indicateur négatif. Si le narcissisme est souvent considéré comme rébarbatif, il permet cependant aux PDG et aux artistes d'amasser du pouvoir, de l'attention et au final de plus larges compensations financières. Alors que le narcissisme s'expose sur la toile et que les célébrités n'ont pu peur d'étaler leur autolâtrie (vous pouvez sûrement en nommer deux ou trois), cette étude s'aligne totalement avec notre perception contemporaine de l'art, de la célébrité et la société en général. 

Credits


Texte Blair Cannon
Photo via Instagram

Tagged:
succes
amalia ulman
narcissime
Yi Zhou