bagarre générale dans le nouveau clip de sydney valette

Synthés, cold-wave et bastons : le chanteur français est de retour avec un titre coup-de-poing, « Fight Back ». L'occasion de parler de Jazz manouche, de radis et de révolte avec lui.

par Micha Barban Dangerfield
|
26 Septembre 2018, 11:15am

Sydney Valette a un penchant pour les dystopies urbaines. Dans la plupart de ses titres et de ses clips, le chanteur et producteur de synth-wave français conte son amour-haine pour Paris, son béton, son crachin de novembre et tous les cœurs brisés qu'elle abrite. Il y a près d'un an, après avoir disparu de la surface de la toile, il revenait, noir et pensif, avec le titre « Précipice » et un clip réalisé par le duo Été Meurtrier. Déjà, le chanteur nous avait semblé d'humeur obscure. Ses réponses, elliptiques, ressemblaient à des rébus – Sydney Valette esquivait. Il esquive toujours. C'est peut-être pour mieux renvoyer son interlocuteur à ses morceaux, intimes et sombres, qui en disent toujours plus long sur ses états d'âme, ses désirs et ses déceptions qu'une énième réponse improvisée.

Sur scène par contre, Sydney se déploie. Conscient de l'écran de paillettes qui le sépare de son public et de l'éphémère de la situation, derrière son micro, il se précipite et exulte. « J'aime beaucoup la scène, une certaine bouffonnerie absurde qui me plaît, surtout quand on voit le nombre de groupes qui jouent, tout le monde veut être une star mais on est tous des starlettes, » confit-il. S'il dit vrai, alors Sydney est la starlette d'un univers musical qui en a connu peu en France. Il investit un répertoire cold-wave et synthé resté à l'état confidentiel dans l'hexagone mais qui vit une nouvelle prospérité dans l'ombre. Et pourtant, rien ne le prédestinait à ce genre. « J'ai été élevé sur le rythme enlevé du Jazz manouche. Le tube de mon musicien de père s’appelait "Le Blues du Radis", c'est un tube qui m'humilia toute mon enfance dans la cour de récré... Mais tube quand même, très rigolo si on sait l'aborder avec le bon angle. » Autant vous dire qu'on rêve de mettre la main sur ledit titre.

Aujourd'hui, Sydney sort un nouveau clip pour son titre « Fight Back » extrait de son nouvel album. Une histoire de « violence, de résistance et de révolte face aux forces obscures destructrices ». Le réalisateur du clip, David Fitt, envisage la furie de « Fight Back » comme la matérialisation de « toutes les violences, psychologiques ou physiques, que beaucoup subissent quotidiennement. Le morceau et le clip parlent de la nécessité de se battre, de refuser de tendre l’autre joue, de ne jamais baisser sa garde face aux coups de la vie. » Et en effet, ça donne envie de cogner.

Retrouvez Sydney Valette le 28 septembre au Bras de fer à Nantes et le 29 septembre au Hasard Ludique à Paris.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.

Tagged:
Premiere
Clip!
sydney valette
fight back