6 rendez-vous pour renouer avec la culture

Envie de se perdre au musée ? Après plusieurs mois de mise sous scellés, le monde de la culture est en ébullition. Tour d’horizon des rendez-vous incontournables selon i-D.

par Camille Laurens
|
14 Mai 2021, 4:37pm

Enfin ! La culture cristallise toutes les attentions. Au détours des rues, dans les parcs, au téléphone, chacun organise avec délectation son programme des prochaines semaines. Comment faire une sélection pointue qui ravira à la fois les amateurs de toiles et les visiteurs avertis ? i-D a sélectionné pour vous 6 rencontres éclectiques pour vous donner l’eau à la bouche. Courage, plus que quelques jours à patienter.  

La Fondation cartier, De nuit en jour : La plus poétique 

De nuit en jour © Luc Boegly (1).png

« En tant qu’artiste, je pense à l’effort, au désir, et à l’envie constante que l’on a, au fil des années, de donner un sens au monde qui nous entoure à travers les matériaux. Et de tenter de trouver une sorte d’émerveillement, mais aussi une certaine futilité résidant dans cette très fragile quête. » Voici comment l’artiste Sarah Sze dépeint son exposition immersive au sein du bâtiment tout en transparence construit par Jean Nouvel. Un univers lunaire entre planétariums, pendules, et cosmos, parfait pour vous faire voyager. Des projections, aux constructions futuristes, en passant par des installations complexes, le spectateur se balade dans un espace temps cosmique ou le numérique accompagne. Des retrouvailles interstellaires avec le musée. 

Jeff Koons à Marseille : La plus contemporaine

@Palazzo Grassi Jeff Koons Hanging Heart.png

7 ans que le trublion de l’art, qui fait autant scandale qu’il ne fascine, n’avait posé le pied en France. Après Paris, c’est au cœur du musée le plus incontournable de la cité phocéenne que 20 œuvres emblématiques de Jeff Koons s’installent. Une rétrospective en l’honneur du roi du pop art moderne, qui attire à chacune de ses expositions des visiteurs du monde entier. A l’heure où Marseille a plus que jamais le vent en poupe, le Mucem s’offre le sexagénaire le plus controversé du monde contemporain, bien sûr présent son fameux Balloon Dog, qui rappelle la vente de son Rabbit en inox pour 91,1 millions de dollars en 2019. 91,1 millions de dollars oui. 

Le Musée Picasso : La plus iconique

Pablo Picasso, « Le Baiser ».png

On ne pouvait rêver plus belles rencontres, pour l’heure ce sont les deux maîtres en la matière, Picasso et Rodin qui sont à l’honneur ! Un partenariat exceptionnel entre les musées pour cet expo-événement qui fusionnent leurs collections afin d’offrir un panel hors-norme. Une relecture croisée des oeuvres des deux génies qui ont su réinventer à leur manière les codes de la peinture. Deux visions, expressionniste pour Rodin et cubiste pour Picasso, une même émotion à la vue des pièces d’exception offerte au sein de l’exposition. Du classique mais incontournable, après ces mois sans culture, l’excitation est au rendez-vous. 

Dali, L'Atelier des Lumières : La plus psychédélique 

Véritable expérience sensorielle, le voyage proposé par l’Atelier des Lumières sied parfaitement à l'univers onirique du roi de l’absurde, Dali. Une scénographie psychédélique où l'on se balade entre des effets d’optiques et l’ésotérisme délirant du peintre surréaliste. À même le mur se dessinent plus de 60 années de créations, où les toiles du maître prennent vie, sublimées par les différentes projections murales. Le tout sur une bande son magnifiée par les très astrales Pink Floyd. Une symbiose parfaite pour une évasion des plus perchée !

La Gaîté Lyrique, Les ailleurs : La plus futuriste

@Gaité Lyrique TO THE MOON.png

Sous l'égide d’un “festival qui explore l’immersion”, le musée consacré aux arts numériques offre un panel d'activités ambiance Blade Runner : entre réalité virtuelle, augmentée, spatialisation sonore, l’espace nous fait voyager dans les limbes de demain. Un questionnement profond sur les nouvelles technologies et le monde d’après. Pour l’occasion, La Gaîté Lyrique s'associe à la prestigieuse Fisheye Gallery afin d’explorer les possibilités de 10 œuvres numériques mises en compétition. A vos votes et beau voyage intersidéral. 

Rétrospective Méliès à la Cinémathèque : La plus cinéphile 

Voyage dans la lune de Georges Méliès.png

Même si l'on devine votre envie de profiter d’un grand bol d’air frais après ces quelques mois à domicile, retrouver la chaleur des cinémas et leur atmosphère captivante réjouit. Quoi de mieux que de découvrir les origines et mécanismes des salles obscures grâce à une rétrospective sur le père du cinéma, j’ai nommé Méliès. Plus de 300 machines, affiches, costumes, pour petits et grands qui retracent l’Histoire de la bobine sur 800m2. Un voyage au pays de ce rêveur inconditionnel qui a révolutionné l’art avec comme leitmotiv « Quel est donc l'homme à notre époque qui pourrait vivre sans féerie, sans un peu de rêve ? ».

Tagged:
picasso
Jeff Koons
Dalí
Georges Méliès
Fondation Cartier