In French We Say : Télétravail

Si à l’approche de l’été, votre seul désir est de lézarder au soleil en attendant les vacances, Love French Movies vous offre un avant-goût, à lire allongée de préférence. 

par Camille Laurens
|
20 Juillet 2021, 12:40pm

“ Qu’est-ce que je peux faire, j'sais pas quoi faire” improvise Anna Karina sur la plage de Porquerolles dans l'iconique Pierrot Le Fou de Godard. Et bien, en cette orée estivale, on partage ce désir d’ennui, d’après-midi sans fin, ou se prélasser au gré du soleil occupe la plus belle partie de votre journée. Éloge de la paresse bien méritée, en télétravail, vacances ou sur les abords de la Seine, I-D a sélectionné les scènes les plus “chill”- ou presque- du septième art. Bronzer, profiter, rêver, voici le triptyque gagnant de votre été mais attention car l’insolation n’est jamais loin … Surtout sur pellicule.

Le farniente italien dans Plein Soleil

IMG_1122.PNG
Plein Soleil de René Clément - 1960

Film ultime qui mélange avec un brio inégalé thriller, chaleur, et usurpation, le tout tenu par l'interprétation dantesque d’Alain Delon : Plein Soleil est un diamant brut qui vous illumine jusqu’à la dernière seconde … Tellement que les Américains en ont fait leur propre version, Le Talentueux Mr Ripley, avec Jude Law et Matt Damon. Sous le soleil de satan ? En tout cas, l’été comme jamais filmé, avec comme paroxysme cette scène d’un Delon qui se laisse aller … à ses risques et périls ! Beau voyage.

L’après-midi chlorée dans Swimming pool

IMG_1128.JPG
Swimming pool de François Ozon - 2003

Quand une romancière londonienne en mal d’inspiration s’isole dans une villa du Luberon, elle ne s’attend pas à ce que son quotidien soit bouleversé par la présence magnétique d’une nouvelle habitante. Entre farniente, baignade et secret bien gardé, le réalisateur François Ozon sublime le duo Sagnier-Rampling, tout comme l’ambiance moite qui fait perdre les têtes lorsque le soleil tape trop fort … Quand la piscine devient le point névralgique d’un scénario parfaitement ficelé.

La lecture paresseuse dans La collectionneuse

IMG_1108.JPG
La collectionneuse de Eric Rohmer - 1967

La mer, les vacances et cet irrépressible besoin de liberté, Rohmer offre ici à son héroïne les rênes de son destin. Celle d’une amoureuse de l'amour et du désir qui se refuse à un seul, prônant son autonomie comme leitmotiv de son été. Multipliant les conquêtes et les amants, cette collectionneuse, jouée par Haydee Politoff, nous rappelle que les femmes sont seules maîtresses de leur corps, de leur jouissance et de leur plaisir au même titre que leurs homologues. En 1967, le réalisateur livre un film visionnaire qui devrait faire office de référence cinématographique . Un must !

Les transats mauriciens dans Mon père ce héros

IMG_4790.JPG
Mon père ce héros de Gérard Lauzier - 1991

Lorsqu'un père divorcé, interprété par Gérard Depardieu, emmène sa fille de 15 ans, à l’île Maurice pour les fêtes de fin d’année, l’ambiance s’annonce relaxante. Sauf si celle-ci se décide de pimenter le tout pour séduire un jeune homme dont elle s’est énamourée. Entre flirt adolescent, mensonge et maillot de bain échancré 90’, ce film de Gérard Lauzier respire fort les amours d’étés ambiance diabolo fraise et club de vacances.

La sieste dans le jardin dans Les choses de la vie

IMG_1140.PNG
Les choses de la vie de Claude Sautet - 1978

Adaptation du roman éponyme de Paul Guimard, ce film est une ode à la vie. Paralysé à la suite d’un accident de voiture, Michel Piccoli est amené à se remémorer ces choses simples qui rendent la vie unique et sans prix : de ces amours, aux bonheurs, aux peines, on suit les pérégrinations d’un homme qui fait le bilan. De lettres, en réflexions, son voyage spirituel pousse à l’introspection. Essentiel, Sautet nous rappelle à quel point il est nécessaire de profiter des instants qui font de l’existence la trame de notre vie, un “carpe diem” nécessaire à la suite d’une année quelque peu compliquée et qui rend encore plus brillant le soleil de nos plages cet été.

Le picnic dans Lila dit ça

IMG_1125.PNG
Lila dit ça de Ziad Doueiri - 2004

Marseille, ses calanques, et la rencontre passionnelle de deux jeunes amants qui s’adonnent à des jeux charnels. Elle, Lila, habite avec une tante fervente catholique, dont la réputation se résume à sa virgnité. Lui, Chimo, vient des quartiers difficiles de la cité phocéenne. Une histoire d’amour aux allures de Roméo et Juliette, ou l’érotisme dévorant du couple transgressif les mènera à leur perte. Quand les qu’en dira-t-on éteignent les feux de la romance …

Tagged:
cinema
télétravail