Nightcrawler, le film Carhartt WIP qui explore la ville en hiver

Carhartt WIP vous plonge dans la nuit urbaine et brumale de Joaquim Bayle et Sylvain Sey dans un court-métrage comme une ode cinématographique à l’hiver.

par Julie Le Minor
|
02 Novembre 2021, 6:01pm

Après une escapade colorée et estivale dans les paysages endormis des zones post-industrielles de leur premier court-métrage Carhartt WIP, le duo d'artistes Joaquim Bayle et Sylvain Sey signe à nouveau la campagne de la marque de Détroit et explore cette fois l’univers poétique et froid de la ville en hiver. Dans l’ombre de ruelles tamisées par des néons blafards, des figures solitaires évoluent et semblent s’animer à la tombée de la nuit. Derrière le calme apparent de ces scènes tournées comme des vignettes, il émane une certaine gravité, comme si, tout près de ces silhouettes noctambules, la rumeur de la ville grondait.

Filmés comme des instants volés de scènes nocturnes, l’univers stylisé de Joaquim Bayle et Sylvain Sey nous plonge dans une atmosphère urbaine sombre et silencieuse que seule la chaleur et le réconfort des vêtements Carhartt WIP semblent illuminer. Inspiré des thrillers néo-noir comme le fameux Nightcrawler de Dan Gilroy dont la campagne reprend le titre, ces tableaux esthétiques donnent une image brute et réaliste de l’hiver passée dans les grandes villes telles que New York ou Baltimore. Comme dans leur précédent film, le duo sublime l’ennui des citadins modernes et la rue, territoire vaste et infini, devient ce lieu dual, aussi familier que menaçant. Alors qu’ils se sont rencontrés pour la première fois dans un magasin Carhartt WIP à Lille, Joaquim Bayle et Sylvain Sey poursuivent ainsi leur collaboration artistique avec la marque workwear américaine qui continue son exploration de la jeunesse des villes et affirme encore davantage son ancrage dans le paysage streetwear.

Tagged:
carhartt