Images courtesy of Fendi

Avec le défilé Fendi Haute couture SS22, la Rome antique se paie un voyage dans l’espace

Lors de son premier défilé haute couture en physique pour la maison romaine, Kim Jones a tracé des parallèles exquis entre passé lointain et futur galactique.

par Osman Ahmed
|
31 Janvier 2022, 12:45pm

Images courtesy of Fendi

N’est-il pas amusant de constater qu’il émane toujours des films de science-fiction une certaine touche de classicisme un peu rétro ? Dans ces galaxies retirées, les vestiges d’un passé ancien servent souvent de base aux fantasmes futuristes. La preuve la plus tangible s’observe sur les corps, humains ou non. Les vêtements ressemblent généralement aux draperies classiques des toges arborées par les empereurs et autres divinités grecques d’antan. En regardant Star Wars ou Dune, on peut aussi bien avoir l’impression que le film se déroule en 3000 av. J.-C. qu’en 3000 apr. J.-C., les deux ères étant suffisamment éloignées de notre présent pour susciter un sentiment d’intemporalité. Pendant les fêtes, Kim Jones s’est plongé dans la science-fiction et a lu les deux livres dont sont tirés les films susmentionnés. Tout ça lui a donné matière à réfléchir. Pensant au passé, au présent et à l’avenir, il a tenté d’établir la relation entre ces trois temporalités et l’espace (il raconte également avoir assisté à une aurore boréale lors d’un voyage en Islande le mois dernier ; allez savoir pourquoi). Par conséquent, son troisième défilé Haute couture pour Fendi, présenté hier au Palais Brongniart, s’intitulait « Celestial Rome ». Une sorte de palimpseste de l’Antiquité et de l’ère spatiale ; Spartacus en mode science-fiction. En résumé, de majestueuses impératrices romaines descendaient sur terre pour la première fois et des vaisseaux spatiaux survolaient les colonnes d’un Colisée érodé par le temps. Une magnifique affirmation des pièces de Haute couture comme artefacts créés pour être chéris à jamais, dans l’éternité.

Fendi Haute Couture SS22

Le défilé s’est déroulé dans la salle obscure, ambiance nuit noire, avec des fragments lumineux reprenant en 3D l’architecture du Palazzo della Civiltà Italiana, le QG de Fendi, flottant dans l’espace à l’instar de constellations célestes. « Quand on se promène dans les rues de Rome, on se déplace constamment dans le temps », a expliqué Kim lors d’une avant-première. « L’endroit où nous travaillons est certes très moderne, mais pour y arriver, on passe devant de nombreux monuments historiques. Il y a un sentiment d’intemporalité totale dans cette ville : elle est traversée par une sorte de veine historique, mais également par un mouvement qui s’élance vers l’avant ». Le début du show a vu de lumineux panaches de fumée blanche s’élever et s’enrouler autour de la porte coulissante semblable à celles que l’on retrouve sur les vaisseaux spatiaux. En est sortie une armée d’impératrices, de grandes prêtresses et de guerrières aux visages extraterrestres parsemés de diamants, drapées de secondes peaux aux broderies scintillantes.

Fendi Haute Couture SS22

Bien qu’il s’agisse de la troisième collection Couture de Kim pour Fendi, c’est bien la première fois qu’elle était présentée à Paris devant un public réel. Dans la salle, nous avons pu compter d’innombrables fourrures, monogrammes et sacs baguettes, comme si la majeure partie des invités avait décidé d’arriver en full équipement Fendi. Le défilé a été l’occasion de s’apercevoir de l’immense quantité de travail nécessaire à la confection de ces merveilleux vêtements de soirée. On retiendra ces capes en fourrure taillées en trois dimensions, faisant écho aux contours des fontaines, puis peintes à la main avec des représentations en clair-obscur des statues situées à l’extérieur du siège Fendi. Ailleurs, les ombres fantomatiques en provenance d’opulents tissus, photographiées et déformées pour être ensuite imprimées sur du satin duchesse et de l’organza, étaient illuminées par de la nacre semblable à du marbre. Des bandes de perles de clairon — plus épurées et plus spatiales que les autres perles — ornaient les bordures des drapés de style Jedi, qui conservaient malgré tout une austérité à toute épreuve. Les soies et mousselines violettes, couleur précieuse autrefois réservée aux empereurs selon les Lois somptuaires de l’Antiquité, étaient combinées au rouge le plus profond.

Fendi Haute Couture SS22

Si Rome est synonyme d’architecture antique monumentale, la Haute couture est synonyme d’architecture vestimentaire. Les confections internes étaient rendues visibles pour rappeler les mains desquelles elles étaient sorties. Les longues traînes qui s’échappaient des robes très courtes servaient de clin d’œil aux toges ecclésiastiques des cardinaux, mais agrémentées d’une touche subversive grâce aux jambes dénudées et aux bijoux acérés de Delfina Delettrez. Après tout, Rome est la ville des saints et des pécheurs, et bien que cette collection s’imprègne du passé et de l’avenir, la réalité qu’elle ancre dans le présent veut que les femmes se sentent à nouveau sexy. Kim a d’ailleurs déclaré que les coupes les plus courtes avaient été les plus demandées par la clientèle Haute couture de Fendi.

Fendi Haute Couture SS22

 En fin de compte, cette collection portait sur le langage visuel du pouvoir — une célébration de la majesté impériale des corps féminins drapés de parures faisant face à un avenir incertain. Le monde évolue rapidement, et si pour anticiper l’apocalypse, certains milliardaires optent pour des « villas-bunker » autosuffisantes perdues dans le nord de la Nouvelle-Zélande, il est parfaitement acceptable que pour contrer l’inhospitalité de la fin des temps, d’autres préfèrent plutôt passer leurs journées à Paris à acheter des robes et des armures en agneau persan. Peut-être prévoient-ils même d’entreprendre un voyage dans l’espace à la recherche d’une autre planète. Une fois là-bas, n’auront-ils pas toujours besoin d’avoir quelque chose d’élégant à se mettre ?

Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Fendi Haute Couture SS22
Kim Jones at Fendi Haute Couture SS22

Crédits


All images courtesy of Fendi.

Tagged:
Paris Fashion Week
Fendi
haute couture
défilés
SS22