Courtesy of Juergen Teller

JW Anderson dévoile sa collection AH22

La nouvelle campagne JW Anderson met en scène l’actrice et mannequin Hari Nef à travers le regard dual de Juergen Teller et Loïc Prigent.

par Julie Le Minor
|
28 Février 2022, 9:33pm

Courtesy of Juergen Teller

Après des pochettes surprises, des calendriers ou des cartes postales, Jonathan Anderson poursuit ses expérimentations espiègles et audacieuses pour présenter ses collections sur des médiums inspirés de la culture populaire. Cette fois, c’est dans les rues de Milan que le créateur irlandais a choisi de dévoiler les premiers clichés de la saison AH22 ce week-end. Exposés aux yeux de tous, sur des camionnettes publicitaires, on y voit l’actrice et mannequin Hari Nef prenant la pose sous l’objectif de Juergen Teller. Cette nouvelle série ponctue ainsi plusieurs collaborations entre le créateur et le photographe allemand depuis le confinement, parmi lesquelles une campagne placardée dans les rues de Londres en 2021.

1.jpeg
5.jpeg
9.jpeg

Une fois de plus cette saison chez JW Anderson, chaque détail compte et l’ornement est roi. Des boucles d’oreilles chandeliers, des tops et pantalons à franges, de la fourrure, des tissus métalliques et une pluie de paillettes habillent des looks festifs et colorés qui annoncent une rentrée brumale glamour et électrique. Avec pour nouvelle muse, l’incontournable Hari Nef, Jonathan Anderson rend hommage à des icônes de la culture populaire, éternelle source d’inspiration pour la mode. Sur certaines pièces, des images imprimées de Sissy Spacek, tirées des affiches du film Carrie, ou du personnage d'anime coréen, Run Hany, crèvent l’écran.

13.jpeg
20.jpeg
22.jpeg

Alors que les images de Juergen Teller donnent vie à la collection à travers une succession de clichés de Hari Nef interprétant différents rôles emblématiques du 7e art, un documentaire factice Falling For Fall réalisé par Loïc Prigent convie le spectateur à suivre cette même protagoniste dans le studio et les ateliers de Jonathan Anderson où ont été fabriqués les pièces et objets de cette saison. Dernier volet de cette campagne protéiforme en trois temps, une exposition présente des clichés des camionnettes publicitaires JW Anderson pris par Juergen Teller dans le paysage urbain milanais, comme une dernière mise en abyme où la mode et la photographie fusionnent avec la rue.

24.jpeg
26.jpeg
27.jpeg
Tagged:
JW Anderson
Juergen Teller
campagne
AW22