Photography Caleb Stein

Londres en confinement sous le regard de Caleb Stein

Le jeune photographe Caleb Stein met esthétiquement en images les premiers jours du confinement londonien.

par Ryan White
|
31 Mars 2020, 8:43am

Photography Caleb Stein

Les prises de vue de Caleb Stein, 25 ans, sont longues, travaillées, précises et considérées comme de véritables documentaires en noir et blanc. Ancien assistant de studio de Bruce Gilden et diplômé en histoire de l'art du Vassar College, son travail présente toutes les caractéristiques d'une approche classique et traditionnelle de la photographie. Caleb est actuellement confiné à Londres. "Mais je suis paradoxalement assez nomade ces temps-ci", dit-il. "Ma femme et moi revenons de Hanoi où nous avons travaillé pendant deux ans sur Long Time No See", une exploration collaborative de la mémoire et de l'héritage de la guerre du Vietnam. "Nous étions de fait dans une situation de quasi quarantaine là-bas, puis nous sommes rentrés à Londres pour des funérailles et nous nous sommes retrouvés dans la même situation". Bien qu'il ne soit pas en mesure de beaucoup photographier en ce moment - "Une grande partie de mon travail consiste à interagir avec les gens, donc l'épidémie a naturellement un impact pour moi aussi" - Caleb apprécie cette pause dans sa routine ainsi que le ciel bleu et clair de Londres. Ce qui lui permet de se maintenir sain d'esprit ? "Le compte de mèmes géré par sa femme."

caleb stein photography
Closed pub
caleb stein photography
Bushes
caleb stein photography
Empty street
House of mirror
House on mirror
Empty street
Another empty street
Garden chair
Garden chair
Empty storefront
Empty storefront
caleb stein photography
Andrea in bed
caleb stein photography
Sky from dad's bedroom
caleb stein photography
Empty storefront
caleb stein photography
caleb stein photography
Another empty storefront
caleb stein
Empty shelf Poundland

Credits


Photographies : Caleb Stein

Tagged:
Londres
Coronavirus
confinement
caleb stein