Photography Min Hyun-woo

S'évader avec les photos d'un doux été coréen, par Min Hyun-woo

Les photos de ce talentueux photographe coréen constituent une évasion, plus bienvenue que jamais, au coeur d'une nature sauvage et paisible.

par Mitch Parker
|
17 Mars 2020, 3:53pm

Photography Min Hyun-woo

Dans des périodes comme celles-ci, nous avons l'impression que notre monde rétrécit et se ferme. Le désir de s'échapper des villes et de s'enfuir vers la solitude tranquille de la campagne semble présent dans beaucoup de nos têtes, et plus encore depuis l'officialisation du confinement advenue ce mardi 17 mars à midi. Voilà pourquoi le travail du photographe coréen Min Hyun-woo nous parle particulièrement ces jours-ci. Ses photos aux couleurs douces mettent en scène plusieurs de ses amis, de manière tendrement contemplative, entourés par la nature et les relaxants plans d'eau.

Les oeuvres de Hyun-woo ont toujours exploré la nature et ses effets sur nous, et ce bien avant que les problèmes actuels du monde ne nous fassent sentir si vulnérables et enfermés. Ce photographe de 32 ans a grandi dans le village coréen de Samcheok avant de s'installer à Séoul à 20 ans. La différence entre le milieu urbain et le milieu rural constitue l'une des nombreuses influences de son travail. "J'aime voir la nature. Le fait d'être né à la campagne n'est peut-être pas la seule raison", explique-t-il. "Il y a peu de bonnes choses en elles-mêmes, mais la nature en est une. La ville me donne un étrange sentiment d'infériorité. Mais dans la nature, je me sens libre et capable de faire tout ce que je veux".

1584421152915-IDinterview_MINHYUNWOO10

Hyun-woo a expérimenté la photographie pour la première fois à l'époque où les appareils numériques commençaient à s'imposer. "Mes voisins aimaient prendre des photos. Ils avaient un enfant que je suivais toujours, et tout ce qu'il faisait avait l'air cool. J'ai commencé à prendre des photos avec mon frère", dit-il. C'est devenu un passe-temps, puis un travail, malgré une brève incursion dans l'étude de la mode. "J'aime juste regarder la mode. Mais je n'ai pas le talent pour la faire moi-même", plaisante-t-il.

L'utilisation de la couleur dans son travail est particulièrement remarquable, même si Hyun-woo a l'impression qu'il n'a pas encore pleinement atteint son potentiel. "C'est encore incomplet. J'ai une couleur imaginaire dans ma tête et je n'arrive pas encore à l'exprimer", dit-il. Dans sa série "We Are Going to Live This Summer", il utilise la couleur pour ajouter un sentiment de nostalgie - une nostalgie dorée qui pourrait bien commencer à se ternir.

1584421201465-IDinterview_MINHYUNWOO2
1584421259216-IDinterview_MINHYUNWOO11
1584421282909-IDinterview_MINHYUNWOO8
1584421332138-IDinterview_MINHYUNWOO9
1584421387723-IDinterview_MINHYUNWOO12
1584421498558-IDinterview_MINHYUNWOO6
1584421518797-IDinterview_MINHYUNWOO3

Credits


Photos de Min Hyun-woo

This article originally appeared on i-D UK.

Tagged:
nature
Corée
i-D Asia
Min Hyun-woo