Armani transforme ses usines en fabriques de combinaisons médicales

Les usines de production de Giorgio Armani vont se consacrer à la protection individuelle des personnels de santé.

par i-D Staff
|
27 Mars 2020, 12:19pm

Tandis que la courbe de contagion du COVID-19 fluctue et que l'Italie oscille entre une amélioration progressive et la persistance de cette situation dramatique, persévérer dans les actions humanitaires et solidaires paraît plus que jamais essentiel. Il y a deux semaines, nous annoncions l'une des premières mobilisations dans monde de la mode, à travers le don de 1, 25 million d'euros par le groupe Armani aux hôpitaux de Rome et de Milan, ainsi qu'à la protection civile italienne. Elle fut suivie de nombreuses autres, de très grande ampleur, à commencer par LVMH et Kering qui participent massivement de cet effort de guerre.

Hier, le groupe Armani a franchi une nouvelle étape dans son implication, en annonçant que chacune de ses usines italiennes serait reconvertie en fabrique de combinaisons médicales à usage unique, à destination des personnels de santé engagés dans la lutte contre le coronavirus. Outre la mise à disposition de ses usines, Giorgio Armani a également décidé de renforcer son aide financière aux hôpitaux de Bergame, Plaisance et Versilia, pour un montant total de 2 millions d'euros de dons.

Il y a deux semaines, Giorgio Armani avait déclaré :

"J'avais choisi de m'installer à Milan pour son énergie, sa propension à repartir de plus fort chaque matin, en ayant pleinement conscience que c'est par le travail que l'on peut avancer. Je continue à croire en Milan parce que, même quand elle tremble, elle ne se laisse pas abattre. Parce qu'elle pense toujours aux lendemains tout en vivant pleinement le temps présent. Parce qu'elle ne connaît pas le mot "reddition". Cette crise ne serait-elle pas l'occasion d'unir nos forces pour que tout ce que nous aimons de Milan rayonne de nouveau aux yeux du monde entier ?"

Aujourd'hui, le créateur prouve que son sens civique et sa solidarité dépassent largement les frontières de Milan et de la Lombardie

Questo articolo è apparso originariamente su i-D IT.

Tagged:
Santé
italie
Coronavirus
Giorgio Armani
COVID-19