Photo courtesy of Everett Collection.

Anjelica Huston en sept looks iconiques

Principalement connue pour ses rôles en tant que Morticia Addams et la Grand High Witch, la star qui donne la chair de poule est aussi une icône de mode des années 70.

par Zoë Kendall
|
09 Novembre 2020, 10:17am

Photo courtesy of Everett Collection.

Actrice, mannequin, réalisatrice, icône de mode, Anjelica Huston est auréolée d’une aura sans pareil. Qu’elle soit photographiée par Richard Avedon lui-même, qu’elle défile pour Halston, qu’elle gagne une flopée de prix d’interprétation, ou qu’elle terrifie les jeunes enfants avec son rôle dans The Witches, Anjelica est toujours incroyablement cool et élégante à la fois. Son style vestimentaire, principalement inspirée des années 1970, la décennie qui l’a vue rencontrer le succès, est tout aussi raffiné. Ici, on revient sur la carrière d’Anjelica, de Vogue à Morticia Addams, en revenant sur certains des looks les plus iconiques de l’actrice.

anjelica-huston-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Evening Standard/Hulton Archive/Getty Images.

À Londres, 1968

Fille du réalisateur et acteur John Huston et la mannequin et ballerine Enrica Soma, Anjelica a grandi entre la Californie, l’Irlande, et Londres, où elle s’est installée dans les années 1960 pour y passer ses années lycée. Plusieurs décennies plus tard, dans une interview pour Allure, l’actrice a décrit son style dans les sixties comme quasiment beatnik. Elle se souvient, « beaucoup d’eye liner, des boots Wellington, un caban foncé. Plus tard, on a plus expérimenté mais au lycée, c’était discret ». Ce look de 1968 correspond bien : col roulé gris et pantalon en laine.

anjelica-huston-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Underwood Archives/Getty Images.

Défilé Halston, 1972

Après quelques petits rôles au cinéma, Anjelica a déménagé à New York en 1969 pour poursuivre une carrière en tant que mannequin, où son physique unique et son élégante aura l’ont rapidement propulsé dans les pages de Vogue. Tout au long des années 1970, Anjelica a été photographiée par les plus grands de l’industrie comme Richard Avedon, vous connaissez la photo, et Bob Richardson. Elle est aussi devenue la muse de designer Halston, à la mode dans les années 1970, connu pour ses robes de soirée ultra glamour. Ici, Anjelica défile en portant l’une des tenues moins formelles de designer (mais pas moins luxe pour autant) : un ensemble en jersey de soie.

anjelica-huston-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Michael Ochs Archives/Getty Images.

À la 47ème cérémonie des Oscars, 1975

Se rendre aux Oscars comme l’invité de votre petit copain avant d’y aller pour remporter son propre Oscar dix ans plus tard, quel power move ! Et bien, c’est ce qui s’est passé pour Anjelica. En 1975, elle s’est rendue à la cérémonie aux bras de son compagnon, l’acteur Jack Nicholson, en portant une robe à sequin et une minaudière en perle, elle ressemblait à une sirène chic. Dix ans plus tard, Anjelica s’est rendue à la cérémonie pour remporter le prix de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance dans L’Honneur des Prizzi. Fun fact : Anjelica fait partie de la troisième génération dans sa famille à gagner un Oscar, son père et son grand-père l’ayant précédée.

anjelica-huston-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Jack Nisberg/Condé Nast via Getty Images

Au mariage de Marisa Berenson, 1977

Quand il est question de style, Anjelica a toujours aimé les fleurs. Et pas seulement les imprimés à fleurs (comme ici), mais les vraies fleurs écloses. À plus d’une occasion, l’actrice était connue pour glisser une vraie fleur derrière son oreille. À d’autres moments, elle ajoutait une tige à sa boutonnière ou en attachait une à la bretelle de sa robe.

anjelica-huston-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Maureen Donaldson/Liaison

À une avant-première, 1983

Même dans les années 1980, Anjelica a maintenu ses préférences pour un style seventies. Elle restait une muse de Halston après tout ! Sur le tapis rouge, le style de l’actrice reflétait le look disco glam de l’époque, en robes à sequins ou en soie signées Halston, avec des manteaux de fourrure. Ici, on peut voir un autre aspect de son look (mais tout autant ambiance seventies) : chemise à col très pointu, veste ajustée, et jupe à plis, tous ces vêtements dans le ton neutre favori de l’époque, le gris. 

Photographiée par Annie Leibovitz pour Vanity Fair, 1985

Une tenue pour toujours. Cette image iconique d’Anjelica a été photographiée par la portraitiste d’Hollywood Annie Leibovitz pendant la tournée presse pour le film qui allait lui offrir un Oscar en 1985 pour L’Honneur des Prizzi. L’actrice y porte une tenue qui incarne l’obsession de l’époque pour l’esthétique équestre (rappelez-vous du film Out Of Africa, sorti la même année) : un débardeur, pantalon d’équitation beige traditionnel, et bottes équestres pour parfaire la tenue. Un aperçu de minimalisme sans effort dans une époque définit par l’excès, le look en question est devenu une référence pour les mood boards encore aujourd’hui.

Pour le ELLE français, 1991

Est-ce que ce regard si particulier ne vous rappelle pas quelque chose ? Au début des années 1990, Anjelica est devenue encore plus connue auprès du public jeune et moins jeune quand elle enchaine deux rôles de matriarches qui donnent la chair de poule dans deux des films d’horreur les plus iconiques de la décennie. Peut-être qu’Anjelica a habité vos cauchemars avec son rôle de Grand High Witch dans l’adaptation du classique de Roald Dahl The Witches. Ou peut-être vous a-t-elle servie d’icône de mode dans votre jeunesse avec son personnage de Morticia Addams dans La Famille Addams. Ici, à l’occasion d’un shooting pour ELLE France, pendant la promotion de ce dernier film, l’actrice porte un body décolleté qui parvient à combiner sa prédilection pour les personnages de sorcières comme son amour du style seventies.

Tagged:
style
70s
7 Iconic Outfits