Voici ce qui s'est passé lors du dernier défilé Louis Vuitton signé Virgil Abloh à Miami.

La présentation, qui était prévue avant la mort soudaine du designer, était une véritable célébration de sa vie et de son héritage.

par i-D Staff
|
06 Décembre 2021, 1:05pm

Avant sa mort, Virgil Abloh avait prévu de mettre en scène un show Louis Vuitton à Miami. Décrit comme un show "spin-off", il présentait la collection SS22 avec une poignée de looks supplémentaires créés spécialement pour le défilé. Initialement prévu pour coïncider avec Art Basel Miami, l'annonce du décès soudain de Virgil a modifié l'intention de l'événement. Selon sa volonté, le défilé a eu lieu, et sa communauté d'amis, de collaborateurs et de collègues s'est réunie dans la Marina pour rendre hommage à la vie et à l'héritage de l'un des grands noms de la mode contemporaine. Voici tout ce que vous devez savoir.

virgil was here.jpg

La voix de Virgil a ouvert le défilé

Après l'arrivée des invités en hors-bords monogrammés LV, l'espace d'exposition abritait un labyrinthe de bancs. Une statue géante de Virgil, qu'il avait lui-même commandée, accueillait les invités. Le morceau "Strawberry Fields Forever" des Beatles a été joué à l'arrivée des invités, suivi d'un message de Virgil au début du défilé. "Je me suis concentré, dans le cadre de mon art et de ma créativité, sur la nécessité de faire en sorte que les adultes se comportent à nouveau comme des enfants", a-t-il déclaré. "Qu'ils retrouvent ce sentiment d'émerveillement. Qu’ils cessent d'utiliser leur esprit et commencent à utiliser leur imagination."

jerry lorenzo + kerby jean-raymond.jpg
Jerry Lorenzo and Kerby Jean-Raymond

Le public était composé de la communauté de Virgil.

De nombreuses stars étaient présentes - Rihanna, A$AP Rocky, Kim Kardashian, Kanye West, North West, Pharrell Williams et Bella Hadid pour n'en citer que quelqu’uns - mais le public était également composé de personnes que Virgil a soutenues et avec lesquelles il a travaillé tout au long de sa carrière. Beaucoup d'entre eux étaient de jeunes créateurs de mode, comme Luka Sabbat, Kerby Jean-Raymond et Samuel Ross de A-Cold-Wall*, qui a commencé sa carrière en assistant Virgil, ainsi que des collaborateurs de longue date comme Tremaine Emory et Silvia Venturini Fendi, pour qui Virgil a fait un stage aux côtés de Kanye. Des rappeurs comme Gunna, 21 Savage, Lil Baby et Metro Boomin étaient également présents. Offset, Quavo et Kid Cudi ont défilé, ce dernier se produisant également lors de l'after-party aux côtés d'Erykah Badu. La famille Arnault, propriétaire de Louis Vuitton, était également présente en force, après être montée dans un avion à la dernière minute.

red (

La collection est l'une des dernières de Virgil.

Les 82 looks mis en avant étaient une combinaison de la collection SS22, présentée dans un film en juin dernier, ainsi qu'une poignée de tailleurs gris. À l'époque, Virgil avait expliqué que cette collection était l'une des plus personnelles qu'il ait jamais créée, explorant la naissance de la culture rave et l'histoire complexe de l'"Amen Break", l'un des morceaux de musique les plus samplés de l'histoire. Des vêtements de sport d'inspiration rave, des vestes fabriquées à partir de prospectus Metalheadz des années 1990, des accessoires holographiques et des sweats à capuche psychédéliques en néon fluo ont été suivis par des vêtements gris spécialement créés pour l'occasion, démontrant l'étendue de la gamme du défunt créateur. Le défilé a été stylisé par Ib Kamara, qui, aux côtés de l'équipe de design de Louis Vuitton, s'est incliné devant une ovation debout à la fin du défilé. Ce fut un moment d'émotion pour tous, qui s'est achevé par une minute de silence.

asap nast.jpg
ASAP Nast

Le PDG de Louis Vuitton a prononcé un discours

Michael Burke, PDG de Louis Vuitton, a ouvert le défilé par un discours sincère. "En tant que soutien dévoué pour sa communauté à travers ses œuvres de charité et ses passions, [Virgil] était un éternel optimiste qui croyait que tout était possible", a déclaré Michael, qui a rencontré Virgil pour la première fois il y a 15 ans à Tokyo et le considérait comme un fils. "Dans ce même esprit, nous, chez Louis Vuitton, continuerons fièrement à célébrer son héritage avec un dernier défilé à Miami, selon ses souhaits."

Il poursuit : "Le défilé profondément émouvant que nous allons voir est né d'une idée dont Virgil et moi avons discuté pour la première fois il y a trois ans. Il est basé sur le récit traditionnel du passage à l'âge adulte, mais bien sûr, Virgil étant ce qu'il est, il a transformé et recontextualisé le concept pour le 21e siècle, et ce faisant, il a exprimé ses talents et sa vision uniques. Cette idée de passage à l'âge adulte était importante pour Virgil, car inspirer et donner du pouvoir aux jeunes générations définissait qui il était. Il a utilisé la plateforme qu'il avait pour briser les frontières, ouvrir des portes, mettre en lumière ses passions créatives, l'art, le design, la musique et, bien sûr, la mode, afin que chacun puisse voir à l'intérieur - non seulement pour rêver de faire partie de ce monde, mais aussi pour trouver des moyens de faire de ce rêve une réalité."

virgil's voice.jpeg

Un éblouissant jeu de lumières a clôturé le spectacle

Pour finir, un spectacle de lumière chorégraphié par un drone dans le ciel a animé un avion en papier s'élançant dans l'au-delà avant d'épeler "Virgil was here". Des feux d'artifice ont éclaté - réaffirmant la notion que le défilé était un hommage de célébration - tandis que la montgolfière rouge de la marque LV qui figurait dans les teasers du spectacle était en attente, faisant écho au thème du vol et de l'émerveillement enfantin.

rihanna + rocky.jpg
Rihanna and ASAP Rocky

Et selon Virgil…

Avant de mourir, Virgil a participé à une séance de questions-réponses sur le défilé et sa décision de le faire à Miami. Voici ce qu'il a dit.

Pourquoi fais-tu un défilé dérivé du printemps-été 2022 ?

Plus qu'un spin-off, ce show fait partie de l'arc de collection qui continue à façonner et à faire évoluer le royaume du menswear chez Louis Vuitton. La pandémie nous a poussés à adapter notre narration à travers de nouveaux formats, des films aux défilés. Cette collection est une histoire continue, racontée à l'origine dans un film, que nous développons maintenant sur un podium. Nous ne nous contentons pas d'ajouter de nouveaux looks, nous créons un cadre physique qui reprend et cultive le contexte global qui a débuté avec la collection 1 il y a trois ans.

Comment décrirais-tu le défilé ?

La collection est fondée sur le désir d'effacer les préjugés inconscients liés à certains codes vestimentaires basés sur la façon dont la société nous programme à penser en grandissant. Nous encadrons cette prémisse dans un symbolisme propre à l'idée de l'enfance, une idéologie qui continue à faire partie de la pratique masculine de Louis Vuitton. Des éléments récurrents comme les avions en papier et les montgolfières se rapportent à cette notion : l'imagination intacte d'un enfant, qui rêve de voler. C'est une métaphore des possibilités et de l'ouverture d'esprit, et de notre besoin de renouer avec ces instincts à grande échelle.

Pourquoi as-tu voulu défiler à Miami ?

À bien des égards, Miami est la métropolisation des fondations de la sphère masculine de Louis Vuitton. C'est un lieu construit sur le multiculturalisme, où la diversité et l'individualité prospèrent, et où le style est aussi présent dans la rue que sur l'horizon architectural. À l'échelle mondiale, le Design District de Miami est un véritable joyau : une destination unique en son genre qui vous éclaire, vous inspire et s'imprime dans votre mémoire. Il règne à Miami une atmosphère exaltante, qui convient parfaitement à ce défilé.

Que représente Miami pour toi ?

En raison de son caractère interculturel, Miami occupe une place particulière dans la conscience du style et de la mode. Prenez, par exemple, la chaîne à maillons cubaine, qui est une pierre angulaire des bijoux pour hommes de Louis Vuitton. Elle est issue de la culture stylistique de Miami, influencée par les Cubains, mais est devenue l'emblème d'une ère métonymique du hip-hop. Ce discours est pertinent pour la magie de Miami, et aussi pour notre travail. C'est un lieu de possibilités, et une destination appropriée pour notre première boutique américaine pour hommes.

venus williams.jpg
will welch.jpg
Will Welch

Crédits


Photographie Amari Arrindell

Suivez i-D sur Instagram et TikTok pour plus de listes de films.

Tagged:
Miami
Louis Vuitton
Virgil Abloh