Photo par Pete Still/Redferns

Sade en sept looks iconiques

La chanteuse nigérienne-britannique (et diplômée de Central Saint Martins) a définit le look uniforme à la perfection avec ses jeans Levi’s, chemises d’hommes et tenues dos nus.

par Zoë Kendall
|
31 Juillet 2020, 8:36am

Photo par Pete Still/Redferns

On ne peut pas faire de star plus singulière que Sade. Fille d’un père nigérien et d’une mère anglaise, Sade (de son vraie nom Helen Folasade Adu) est née dans le pays de son père, mais a grandi dans celui de sa mère, où elle a étudié la mode à la Central Saint Martins, avant de former son groupe éponyme qui allait la propulser au rang d’icône internationale. En fusionnant les genres soul, smooth jazz et pop minimaliste, Sade a rendu les frontières floues et a conçu un héritage musical qui a persisté pendant près de quatre décennies. Et tout aussi éternel, discret, cool et élégant, est son style personnel, sans concession. De sa voix de velours sulfureuse à ses paroles inimitables en passant pas ses boucles d’oreille créoles et sa tresse tombant dans son dos, il n’y a personne comme Sade. Ici, nous illustrons l’incroyable carrière de la chanteuse par quelques looks qui l’ont définit.

Le clip de « Smooth Operator », 1984

Malgré ce que sa carrière illustre semble suggérer, Sade est devenue chanteuse comme par hasard, lorsque son ami qui était manager du groupe de jazz-funk anglais Pride lui a demandé de remplacer la chanteuse. Avec Pride, Sade a co-écrit ce qui allait devenir le tube du groupe aux États-Unis : « Smooth Operator ». Il se trouve que c’est cette chanson qui a mené Sade à quitter le groupe, suite aux nombreuses demandes de gens de la profession, pour qu’elle forme son propre ensemble. Dans le clip du single, Sade chante la sérénade à un public de night-club en portant une robe à manches chauve-souris, la première dos nu qui allait être suivie par beaucoup d’autres.

sade-performing
Photo par Rob Verhorst/Redferns.

Concert aux Pays-Bas, 1984

Saviez-vous qu’avant de devenir chanteuse, Sade a étudié la mode à la Saint Martin’s School of Art, la même école qui allait devenir l’illustre Central Saint Martins ? Ce n’est plus aussi surprenant que la chanteuse ait eu des looks si iconiques tout au long de sa carrière. Comme cette tenue plutôt années 1980, mais classique en même temps : une blouse blanche à pois noirs coincée dans une importante ceinture à boucle. Notez bien les gants de conduite en cuir noir pour tenir le micro. Majeur.

Look quotidien, années 1980

Lèvres rouges, tresse cordée et énormes boucles d’oreilles créoles dorées. Comme toute icône de style qui se respecte, Sade maitrisait son look beauté. Et on pourrait dire la même chose de sa garde-robe. La chanteuse possède un sens du style personnel extrêmement aiguisé, que l’on peut voir dans son goût pour des pièces minimalistes (robes dos nus, trenchs en vinyle), classiques absolus (grandes chemises blanches, denim) et une tendance à répéter ses tenues entre concerts, photos ou vie de tous les jours. Ici, Sade porte son look beauté signature avec un Canadian tuxedo, en jean de là jusque là.

sade-performing
Photo par Pete Still/Redferns.

Au concert Live Aid, 1985

Au milieu du troisième refrain de son tube « Your Love Is King » au concert Live Aid en 1985, Sade a laissé glisser son boléro éblouissant pour révéler un body col roulé et dos nu. Et l’un des looks les connus de tous les temps était né. Le mix parfait entre sexy et mesure, nostalgique et moderne, ce look de Sade a fait écho chez les passionnés de style pendant des décennies, et continue encore aujourd’hui, des mood boards de designers, aux fils sur les réseaux sociaux en passant par les éditos de magazines. Un look si parfait, si atemporel, qu’il n’apparait qu’une fois dans une vie.

sade-at-home
Photo par Jean-Claude Deutsch/Paris Match via Getty Images.

Chez elle photographiée par _Paris Match_**, 1985**

Pendant la campagne de presse pour le premier album de Sade Diamond Life, la chanteuse, plutôt timide face à la presse, a invité le magazine Paris Match chez elle à Londres pour une session photo. Ce rendez-vous rare pour Sade a donné lieu à certaines des images les plus iconiques de sa carrière. Imaginez Sade, sourire aux lèvres, alors qu’elle montre au photographe une partie de sa collection de disques, buvant du café (ou est-ce du thé ?) dans son lit, entourée dans un drap blanc, ou en ballerines, assise sur le comptoir de sa cuisine, en train de manger un yaourt. Si ces photos nous apprennent quoi que ce soit, c’est que le style de Sade à la maison (et sa décoration intérieure aussi !) est tout autant maitrisé que son look de scène. Et c’est particulièrement bien incarné dans le choix de pyjamas de la chanteuse, un ensemble de coton blanc. 

Le clip de « Cherish the Day », 1993

Un exemple de looks minimalistes et immaculés de Sade, cet ensemble crop top et jupe taille basse, guitare encore plus basse, est devenu LE look de son époque Love Deluxe. Ici porté pour le clip de « Cherish the Day », la chanteuse a porté la même tenue pour chanter « Bullet Proof Soul » à la télévision et pour la couverture même de l’album.

sade-performs
Photo par Raymond Boyd/Getty Images.

La tournée mondiale Love Deluxe, 1993

Évidemment, Sade a tout donné pour la tournée mondiale de Love Deluxe. Pour cette série de concerts, la chanteuse a porté une version éblouissante de son ensemble de « Cherish the Day ». Sous un simple projecteur, comme toute chanteuse de jazz qui se respecte, Sade illumine la scène et devient une véritable boule disco. Ici, elle s’envole pour « Is It A Crime », bras levés et incandescents.

Cet article a été initialement publié par i-D UK.  

Tagged:
CSM
80's
Sade
7 tenues iconiques