les créatrices londoniennes à suivre (épisode 2)

À Londres se trouve la plus grande concentration de créatrices de mode, avec de nombreuses femmes à la tête des maisons les plus avant-gardistes du monde. Pendant la Fashion Week de Londres, i-D est parti à la rencontre des créatrices plus talentueuses...

par i-D Staff
|
20 Septembre 2016, 11:32am

Barbara Casasola (ci-dessus)

Pourquoi Londres est le berceau de tant de femmes talentueuses ? Je pense qu'on arrive à un tournant, et les femmes émergent de plus en plus comme une force incontournable à tous les niveaux. Londres est l'endroit parfait pour les jeunes designers, c'est normal que la ville soit en avance. Quel est l'avantage à être une femme qui conçoit des vêtements pour femme ? Je pense qu'on devrait tout autant faire des vêtements pour homme. Quel conseil tu donnerais aux jeunes filles qui veulent suivre ton exemple ? N'ayez pas peur de demander de l'aide. Quelle femme de la mode a été la plus influente dans ta carrière ? Ma grand-mère. C'est elle qui m'a appris à coudre. C'est aussi elle qui m'a appris que la personnalité faisait tout. Elle est constamment dans mes pensées.

Marta Jakubowski

Quelle femme de mode a le plus influencé ta carrière ? Ma Mère, qui était toujours très chic et élégante, sans aucun effort. Ça manière d'être une femme de pouvoir, forte, à travers son habillement m'a énormément inspiré.

Helen Lawrence
Quels sont les avantages à être une femme qui conçoit des vêtements pour femme ? Les femmes savent ce que les femmes veulent.

Amie Robertson, A.V. Robertson

Pourquoi y a-t-il autant de femmes talentueuses à Londres ? Londres est la ville qui soutient le plus les designers, qu'ils soient femmes ou hommes. Il n'y a aucune limite à notre créativité, aucune limite dans ce que l'on peut faire.

Danielle Romeril

Pourquoi y a-t-il autant de femmes talentueuses à Londres ? Nos sœurs ont mené la charge. Sarah Mower et Caroline Rush et toutes les femmes du British Fashion Council ; et les femmes comme Justine Fairgrieve dans les relations presse, et toutes les journalistes talentueuses.

Sophia Webster

Pourquoi y a-t-il autant de femmes talentueuses à Londres ? L'égalité des genres qu'on a à Londres permet aux talents féminins d'éclore et a donné aux jeunes marques, notamment menées par des femmes, l'opportunité de s'accrocher au succès. Les créatrices londoniennes sont… authentiques et remettent en question les tendances et la conformité. Elles ont un sens fort de l'identité. Quels sont les avantages à être une femme qui créé des vêtements pour femmes ? Les femmes ont un avantage dans le sens où elles peuvent penser les choses pour elles-mêmes. C'est particulièrement vrai pour les chaussures : c'est très difficile pour les hommes d'essayer diverses tailles de talons et de prendre conscience du confort, ou de l'absence de confort. Les chaussures sont un élément très important. Elles changent notre posture et notre manière de se tenir. Elles peuvent donner de la confiance à une femme, et c'est très important pour moi. Quel conseil tu donnerais aux jeunes filles qui veulent suivre ton exemple ? Restez fidèles à vous-mêmes et soyez affirmées et directes dans ce que vous voulez communiquer. Soyez prêtes à bosser très dur, et n'ayez peur de rien.

Caitlin Price

Pourquoi y a-t-il autant de femmes talentueuses à Londres ? J'ai grandi à Londres, entourée de femmes créatives. C'est très ouvert, très progressiste. Vivre ici encourage à être soi-même puisqu'il n'y a pas de mauvaise manière d'être soi-même. Les créatrices londoniennes sont… toutes très différentes. Tu peux déceler la personnalité de chacune dans son travail. J'adore ça ! Quels sont les avantages à être une femme qui créé des vêtements de femme ? Essayer les vêtements moi-même est une grande partie de mon processus créatif. Je comprends le corps féminin, et ce qui peut le rendre sexy. Mon travail n'est pas de s'habiller pour le bonheur des hommes. C'est à l'attention des femmes qui s'habillent pour elles. Quelle femme de la mode a le plus influencé ta carrière ? J'ai passé deux ans à essayer de l'éviter, mais apprendre auprès de Luise Wilson à Central St Martins a été le plus gros challenge et le moment le plus inspirant de ma vie. Quel conseil donnerais-tu aux jeunes filles qui veulent suivre tes traces ? Trouvez ce qui vous différencie de tous les autres et restez fidèles à vous-mêmes. Questionne tout, et fait ton propre truc.

Simone Rocha

Pourquoi y a-t-il autant de femmes talentueuses à Londres ? Londres et une ville très encourageante. Les universités sont incroyables et produisent des étudiants très créatifs. Les créatrices londoniennes sont… très travailleuses mais savent s'amuser ! Quels avantages y a-t-il à être une femme qui créé des vêtements pour femme ? Si ça vient d'une femme, l'approche ne sera pas idéaliste, mais ancrée dans la réalité. Ceci, mélangé à une bonne dose de créativité, rend les vêtements pour femme très intéressants. Quelle femme dans la mode a été la plus influente dans ta carrière ? Louise Wilson a eu un impact énorme sur mon éducation, et donc sur ma carrière. Son soutien, sa critique et son amitié me motivent au quotidien. Et puis ma mère, qui travaille dans l'industrie depuis 30 ans et qui la trouve encore très inspirante.

Credits


Photographie et artwork Quentin Jones
Coiffure Kei Terada avec Bumble and bumble, Julian Watson Agency. Maquillage Rebecca Wordingham, Saint Luke, avec H&M Beauty. Assistance photographie Gareth Horton. Technicien digital Tanya Houghton, Morgan Brown. Assistance coiffure Issey Hyde et Ami Fujita. Assistance maquillage Gareth Harris, Holly Reza et Molly Nicholas. Designers Amie Robertson. Anna Laub. Ashley Williams. Astrid Andersen. Caitlin Price. Claire Barrow. Cozette McCreery. Danielle Romeril. Faustine Steinmetz. Fran Stringer. Hannah Weilland. Helen Lawrence. Holly Fulton. Luella Bartley. Margaret Howell. Marta Almeida. Marta Jakubowski. Martine Rose. Mimi Wade. Molly Goddard. Pam Hogg. Phoebe English. Roksanda Ilincic. Sam McCoach. Simone Rocha. Sophia Webster. Thea Bregazzi.

Tagged:
FASHION WEEK
Londres
Sophia Webster
Helen Lawrence
The Female Gaze Issue
danielle romeril
barbara casasola
simone rocha
caitlin price
marta jakubowski
amie robertson
regard féminin