Ralph wears top Ports 1961.

comment la jeunesse de harlem compte changer le monde

i-D est parti à la rencontre des cool kids du quartier new-yorkais pour parler politique et futur. Straight ups.

par i-D Staff
|
10 Juin 2016, 3:30pm

Ralph wears top Ports 1961.

Mical porte un hoodie et un short Alexander Wang. Bracelet à la mannequin.

Mical Bockru, 20 ans
Comment décrirais-tu Harlem à quelqu'un qui n'y est jamais allé ? C'est un véritable melting pot, le croisement de mille cultures. À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ?  L'insatisfaction. Tout est accessible et on en oublie d'être reconnaissant de ce que nous avons, de se satisfaire du nécessaire. Je pense que cette frustration tient aussi à notre matérialisme, on veut toujours plus de choses, de gadgets, de voitures, etc. Pendant ce temps-là, dans d'autres pays, certains tentent simplement de survivre. Qu'est ce qui doit changer dans le monde selon toi ? La faim et la pauvreté. Comment peut-on politiser la jeunesse selon toi ? Il faut rappeler à la jeunesse que sa voix est primordiale et qu'elle est indispensable pour que le monde change. 

Malachai porte une veste et un jean Saint Laurent by Hedi Slimane. T-shirt vintage de What Goes Around Comes Around NYC. Ceinture et bijoux appartenant au mannequin. 

Malachai Spivey, 19 ans
Comment décrirais-tu Harlem à une personne qui n'y est jamais allée ? C'est pas le grand luxe, il y a des opportunités pour tout le monde mais c'est un pays impitoyable. Si tu ne bosses pas comme un dingue pour gagner ta vie, tu ne peux pas survivre. À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? Le manque de respect. Les anciennes générations ne prennent pas la jeunesse au sérieux. L'âge n'est pas synonyme de sagesse. La jeunesse est de plus en plus créative et ouverte d'esprit mais tant qu'on ne nous prendra pas au sérieux, nous ne pourrons pas avancer. Comment peut-on politiser la jeunesse selon toi ? Dépoussiérer le système politique et y intégrer la jeunesse.

Londone porte une veste (autour de la taille) et un top Yeezy. Jean Paul & Joe.

Londone Myers, 22 ans
À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? La scolarité coûte trop cher et l'État ignore l'importance de la médecine psychiatrique. Qu'est-ce qui devrait changer dans le monde selon toi ? J'aimerais pouvoir me sentir plus libre, pouvoir être moi-même à 100%. Si tu étais élue, que changerais-tu ? J'intégrerai tout le monde dans les processus décisionnels. Comment peut-on mobiliser la jeunesse selon toi ? Il faudrait les rétribuer en leur donnant des likes. Que souhaites-tu au monde ?  De lâcher internet de temps à autre. 

Riley porte unhoodie Yeezy. Haut de bikini Tommy Hilfiger. Shorts Levi's. Boucles d'oreilles et collier Efna Plaza-Merritt.  

Riley Montana, 23 ans

Comment décrirais-tu Harlem à une personne qui n'y est jamais allée ? C'est une tuerie ! À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? Les médias sociaux nous mangent le cerveau. Qu'est-ce qui devrait changer dans le monde selon toi ? Il nous faut plus de paix ! Que doivent faire les gouvernements pour ça ? Il faut qu'ils soient plus ouverts et tolérants, ils doivent apprendre à écouter l'autre. Si tu étais élue, que changerais-tu ? J'écouterais les autres même si je ne suis pas d'accord avec eux. 

Julian porte un débardeur Prada.

London porte un haut Alexander Wang. Jean Maison Medium Format. Bijoux Anarchy Street.

Samuel porte ses propres vêtements. 

Dior Samuel porte ses propres vêtements. Lunettes de soleil Saint Laurent by Hedi Slimane.

King Neptune porte son propre bonnet.

Odalys porte une veste vintage Pelle Pelle. Haut American Apparel. Jean vintage de What Goes Around Comes Around NYC. Collier et boucles d'oreilles appartenant à la styliste. Sac MCM.

Karen porte ses propres vêtements.

Anthony porte ses propres vêtements.

Rahlo porte ses propres vêtements.

Selena Forrest, 17 ans

Décris Harlem à quelqu'un qui n'y est jamais allé… Métissé, pas seulement les gens, mais aussi dans les choses offertes et la vie que tu mènes. Quels sont les plus gros problèmes des jeunes new-yorkais ? Les gens sont trop obsédés par les choses matérielles, comme les téléphones ou les fringues, au lieu de penser à leur éducation et de s'intéresser aux autres cultures. Si quelque chose pouvait changer dans le monde ? Je voudrais voir plus d'égalité. Pas uniquement dans la façon dont les gens sont traités mais aussi que les gens fortunés puissent aidés ceux qui crèvent la faim. Qu'on fasse tous tout ce qu'on peut pour aider les autres. En gros, s'aimer et prendre soin les uns des autres.

Alanna Arrington, 17 ans

Quels sont les plus gros problèmes des jeunes new-yorkais ? L'égalité. Homme-femme. Noirs blancs. C'est redevenu un vrai problème. Si quelque chose pouvait changer dans le monde ? Se préoccuper vraiment de la paix dans le monde. Que les gens et les nations s'unissent pour faire du monde un plus bel endroit. Si tu étais politicien, qu'est-ce que tu ferais différemment ? Je serai un politicien pour tout le monde. Ils sont si négatifs et ne soutiennent qu'une infime partie de la population. C'est pour ça que les jeunes ne se sentent pas entendus. Tes espoirs et tes rêves pour le futur de la planète ? Qu'elle devienne un endroit beaucoup plus positif. J'espère qu'un jour ce monde peut se réunir et vivre heureux comme un seul front. 

Johan Galaxy, 20 ans

Décris Harlem à quelqu'un qui n'y est jamais allé… Excentrique. On se bat pour ce qu'on veut. Si tu réussis ici, tu réussis partout. Si quelque chose pouvait changer dans le monde ? J'aimerais que les gens soient plus ouverts, surtout dans la musique et la mode. Personne ne prend de riques, il faut penser autrement. Si tu étais politicien, qu'est-ce que tu ferais différemment ? Je conseillerais aux gens de choisir des jobs qu'ils aiment. De pas toujours penser qu'à l'argent. J'inclurais le peuple dans beaucoup de décisions. Comment motiver les jeunes à s'impliquer dans la vie politique ? Écoutez-les, racontez-leur ce qu'il se passe dans la politique et montrez-leur comment aider leur communauté et leurs proches. 

Simone, 19 ans
Comment décrirais-tu Harlem à quelqu'un qui n'y est jamais allé ? Les gens sont en surpoids et le cout de la vie ne cesse d'augmenter. À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit faire face aujourd'hui ? La faim (sous toutes ses formes). Que devrions changer au monde ? Il faudrait que les gens commencent à se comprendre les uns les autres. Qu'est-ce que les gouvernements peuvent faire pour ça ? Il faudrait qu'ils arrêtent de faire passer des trucs dont onse fout pour des choses hyper importantes. Tes espoirs et tes rêves pour le futur de la planète ? J'espère avoir disparu quand la terre mourra sous le coup du réchauffement climatique.

Mello, 27 ans
Comment décrirais-tu Harlem à quelqu'un qui n'y est jamais allé ? C'est un endroit magnifique peuplé de gens magnifiques aussi. À quel type de problèmes la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? L'ignorance et le manque de soutien. Que devrions-nous changer au monde selon toi ? Faire en sorte qu'il y est moins de pollution, plus de recyclage, moins de faim et plus de paix. Si tu étais élu, que ferais-tu ? J'essaierais de créer de l'emploi et offrirais plus d'opportunités aux gens. Comment peut-on politiser la jeunesse ? Grâce aux médias sociaux, à la Télé et aux porte-paroles. 

Derek Drummond, 21 ans
Comment décrirais-tu Harlem à une personne qui n'y est jamais allée ? Inspirant, influente et beaucoup trop matérialiste. À quel type de problème la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? Les gens de couleur souffrent de discriminations par le gouvernement et la police. Que devrions-nous changer au monde ? Plus de paix, moins de haine envers ceux qui veulent vivre en marge. Que devraient faire les gouvernements pour ça ? Cela relève des citoyens. Les gens doivent être plus ouverts et respectueux des autres, des différences. Tes espoirs et tes rêves pour le futur de la planète ? Qu'on sache la préserver.

Dilone 21 ans,
À quel type de problèmes la jeunesse new-yorkaise doit-elle faire face aujourd'hui ? La pénurie de jobs et le matérialisme véhiculé par les médias sociaux. Que devrions-nous changer selon toi ? Moins d'ignorance et plus de tolérance. Plus de sens commun aussi, si je peux me permettre. Qu'est-ce que les gouvernements devraient faire pour ça ? Je ne pense pas que ça peut passer par le politique. Il nous faut prendre des initiatives. On ne peut plus reposer sur les gouvernements pour faire avancer les choses. Tes espoirs et tes rêves pour le futur de la planète ? J'espère qu'elle sera encore là dans le futur ! Il nous faut changer beaucoup de choses pour ça. 

Credits


Photography Matt Jones
Styling Carlos Nazario
Hair Jawara Wauchope at Bryant Artists using Oribe.
Make-up Angie Parker at Altered Agency using NARS Cosmetics.
Nail technician Dawn Sterling at MAM-NYC using Dior Vernis.
Styling assistance Shan't Alvandyan, Roberto Johnson and Jennifer De La Cruz.
Casting director Walter Pearce.
Printing Lovely NY.
Special thanks to Tariq at ColourHouse.
Models Selena Forrest, Mical Bockru, Alanna Arrington, Riley Montana at Next. Malachai Spivey at Kevin Amato. Londone Myers and Simone at The Lions. Ralph Souffrant at Re:Quest. Derek Drummond at MSA. Dilone at DNA. Mello. Rahlo. Karen. Dior. Johan Galaxy. London Zhiloh. Samuel Hargress.

Tagged:
Harlem
World Peace
opinions
politique
société
straight ups
matt jones