berlin, moins dix degrès et beaucoup d'amour

i-D est parti à la rencontre de la jeunesse qui a choisi de quitter sa ville natale pour vivre à Berlin. Ce qu'elle aime par dessus-tout ? Son froid, son éclectisme et sa liberté. La température était terrible mais on est quand même allés au bord d'une...

par i-D Staff
|
19 Février 2016, 3:00pm

Coco, 19 ans

Depuis quand es-tu à Berlin ? C'est ma première année ici.

Est-ce que la ville est comme tu l'avais imaginée ? Pas du tout ! C'est encore mieux. Berlin est un mix entre le traditionnel et l'underground. C'est un peu magique en fait.

Tu as envie d'y rester ? Ce n'est pas l'envie qui manque. Mais il faut que je fasse attention ! Ici, on a toujours un bon prétexte pour faire la fête et l'école buissonnière...

Quel est l'endroit que tu aimes le plus ? Cette piscine abandonnée, où je suis en ce moment. Quand j'y suis, je me sens bien, c'est un endroit magnétique, très intense.

Qu'est-ce que tu n'abandonnerais pour rien au monde ? L'odeur des Currywurst.

Hannah, 27 ans

Comment imaginais-tu Berlin avant de t'y installer ? Plus jeune, je m'étais retrouvée dans une soirée underground à Cologne, avec un pote qui parlait anglais. Alors pour moi Berlin, c'était encore plus de musique, de fête, de techno. Mais j'avais peur de la barrière de la langue. En fait, Berlin a encore plus à offrir que je ne le pensais. C'est ma maison.

Tu as envie d'y rester ? Je bouge tout le temps. J'adore Berlin mais je compte repartir pour l'Amérique du Sud. Et rentrer à Londres, où je vivais avant. Mais qui sait, peut-être que j'y reviendrai un jour…

Où aimes-tu passer ton temps à Berlin ? À la Plattenläden, un endroit génial où on peut écouter de la musique, acheter des vinyles, voir des concerts… J'adore y aller seule. Et Berlin a une scène punk très très cool. Il faut aller aux soirées 72-Stunden-Partys.

Qu'est-ce qui a changé depuis ton arrivée ? Je ne connais pas encore Berlin comme ma poche mais j'adorais trainer dans un bar sur les rives de la Spree... Aujourd'hui, il a disparu, ça me rend un peu triste.

Est-ce que Berlin est une cour de récrée pour les grands, selon toi ? Carrément. Toutes les générations se côtoient, se mélangent. Il n'y a pas de barrière entre les âges. J'adore aller dans les clubs et parler à des ados, des vieux, c'est génial. Cette atmosphère me fait grandir. C'est très différent de l'Angleterre par exemple.

C'est quoi ton truc préféré ici ? Boire des coups et grignoter chez les pakistanais de Mama Shabz.

Louis, 24 ans

Depuis quand es-tu à Berlin ? Ça fait trois ans maintenant. Je suis barman un un peu étudiant à côté.

D'où viens-tu ? Du Scheswig-Holstein, la partie la plus au nord de l'Allemagne.

Quels sont tes endroits préférés à Berlin ? Mon canapé, mon quartier et le bar Panorama.

Est-ce que Berlin est à la hauteur de tes espérances ? J'adore y vivre. Je ne me vois nulle part ailleurs.

Pourquoi ? Ici tu es libre, la vie est douce, les gens sont cool et personne ne te juge.

Taishi, 32 ans

Quand est-ce que tu t'es installé à Berlin ? En juin 2012.

Qu'est-ce que tu fais ? Je suis bassiste dans le groupe Fat White Family. À Londres. Et puis j'ai aussi mon groupe à côté, Cozmik Onion Express 2.91414, à Berlin.

Berlin a changé, depuis 2012, selon toi ? C'est encore plus ouvert, plus chaleureux, plus solidaire.

Tu comptes rester ou est-ce que tu as d'autres plans ? Je reste ! C'est la première fois que je me sens chez moi, à la maison. Enfant, j'avais pas trop de copains alors qu'ici, tout le monde se parle et s'aime.

Qu'est-ce que tu préfères à Berlin ? Le marché aux puces, les fripes, les supermarchés et surtout, mon studio.

Où vas-tu la nuit ? Aux DIY-Partys, dans le bar d'un pote, ou je reste chez moi à faire de la musique. 

Credits


Photographie : Britta Burger 

Tagged:
Culture
kids
portraits
Photographie
jeunesse
straight ups