vous avez 24h pour regarder ce court-métrage

Alors que « Jessica forever », le premier long-métrage de Caroline Poggi et Jonathan Vinel vient de sortir en salle, i-D vous propose de découvrir « Martin pleure », un film de 16 minutes sous inspiration GTA.

par Marion Raynaud Lacroix
|
09 Mai 2019, 9:32am

« Imagine qu'un jour tu te réveilles et tous tes amis ont disparu ». C'est le point de départ de Martin pleure, court-métrage de Jonathan Vinel actuellement exposé à la Fondation Cartier dans le cadre de l'exposition « Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses » qui se tient jusqu'au 16 juin. Aux côtés d'oeuvres d'Européens nés entre 1980 et 1994, ce film de 16 minutes confirme l'intérêt d'une nouvelle génération d'artistes pour l'hybridité des formes et le détournement des images. Réalisé à partir de situations du jeu vidéo GTA, il met en scène un personnage, Martin, errant à travers les rues d'une ville anonyme dans l'espoir d'y retrouver ses amis. La nature devant ses yeux a beau être artificielle, ses sentiments sont bien réels et finissent par former une déclaration d'amour à ses amis, « ces personnes qui bâtissent leur demeure dans votre coeur » et sans qui il devient difficile de savoir vraiment qui l'on est. De la mélancolie du soleil couchant au graphisme des impacts de balles, on reconnaît l'univers du duo formé par Caroline Poggi et Jonathan Vinel dont on ne saurait trop vous recommander le premier long-métrage, Jessica forever, en salle depuis le 1er mai.

>>> C'EST FINI ! Vous pouvez retrouver Martin pleure jusqu'au 16 juin dans le cadre de l'exposition de la Fondation Cartier.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.