la bande-annonce du nouveau film érotique et gothique de sofia coppola

Nicole Kidman, Elle Fanning et Kirsten Dunst incarnent les pensionnaires d'une école de jeunes filles de Virginie, pendant la Guerre de Secession pour The Beguiled.

par Emily Manning
|
09 Février 2017, 12:55pm

La bande-annonce du tout nouveau Sofia Coppola, le très attendu The Beguiled, vient de sortir. Et en deux minutes seulement, le spectateur familier de son cinéma peut retrouver quelques éléments propres à l'esthétique sombre et sexy de la réalisatrice. L'histoire se déroule pendant la Guerre de Secession américaine. Comme à son habitude, Sofia Coppola laisse aux femmes le premier rôle et celles qui s'apprêtent à envahir nos écrans s'appellent Nicole Kidman, Elle Fanning et Kirsten Dunst. Et à l'instar de Virgin Suicides ou Marie Antoinette, elles s'ennuient dans leur cage dorée.

Comme son premier film, The Beguiled est tiré d'un roman. Celui de Thomas Cullinan, écrit en 1966 et dont le décor se situe en 1864. Le livre comme le film se déroulent dans le séminaire pour jeunes femmes de Martha Farnsworth. Un pensionnat féminin de Virginie épargné par la Guerre de Secession. Ses résidentes, la directrice, la professeur et l'élève, vivent dans la solitude la plus sclérosante. Mais l'arrivée d'un soldat de l'union, blessé et interprété par Colin Farrell, va révéler à chacune son miroir le plus sombre et le plus décadent. S'entremêlent donc l'amour, la séduction, la jalousie et la trahison.

« Je n'avais jamais vraiment réalisé un film de genre, confiait Coppola à Entertainment Weekly ce matin. C'était assez amusant de l'approcher tout en restant fidèle à mon style, à l'univers onirique que j'aime dépeindre - et le doubler d'une intrigue ! »

The Beguiled avait déjà fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 1971 quand le réalisateur Don Siegel s'en emparait pour Les Proies. Coppola a quant à elle justifié son envie de renverser les perceptions en se concentrant sur les personnages secondaires et féminins de l'histoire. « Le noeud du récit tient dans les dynamiques entre les personnages féminins, condamnés à vivre ensemble, ainsi que dans le renversement de pouvoir qui passe des mains des hommes à celles des femmes. Pour, moi, c'est donc une histoire universelle qui se déroule dans le décor exotique et raffiné du Sud. »

Un décor très populaire dans le cinéma des années 1980 et 1990 avec des films comme Fried Green Tomatoes, The Color Purple, Beloved, et Daughters of the Dust. Ce dernier est en partie responsable de la resurgence d'une esthétique gothique propre au sud. La preuve, Beyoncé s'en est directement inspirée pour son clip Lemonade. Dans chacun de ces films, ce sont les femmes qui sont au premier plan.

Sortie prévue pour le 23 juin.

Credits


Texte : Emily Manning

Tagged:
Culture
Sofia Coppola
The Beguiled