Publicité

miu miu réalise un conte de fée à la japonaise

Pour son onzième Women Tale, présenté hier à New York, Miu Miu s'est tourné du côté de la réalisatrice Naomi Kawase – une invitation douce et poétique en 9 minutes.

par i-D Staff
|
18 Février 2016, 11:40am

"Fou". C'est l'un des seuls mots prononcés par la réalisatrice auréolée Naomi Kawase pour qualifier son tout dernier projet. Le mot décrit à la perfection le dernier film commissionné par Miu Miu. Naomi - dont le film tout récent, An, se concentre sur le pouvoir des pancakes traditionnels à la pâte de haricots rouges, toile de fond d'un scénario tout en douceur et poésie. Sacrée à Cannes, Naomi était la candidate idéale pour sublimer le conte de fée à la Miu Miu, dont la collaboration avec les plus grandes réalisatrices ne date pas d'hier - en témoignent Alice Rohrwacher, Agnès Varda, Miranda July ou Ava DuVernay.)

Projeté à New York la nuit dernière, Seed est un film de neuf minutes et une ode à la spiritualité. Il suit une héroïne féérique (qu'interprète brillamment l'actrice japonaise Sakura Ando) dans ses déambulations à travers la petite province de Nara (la ville natale de Naomi) jusqu'aux rues grouillantes de Shinjuku à Tokyo. Dans les forêts et les collines de Nara, un garçon la remarque et lui offre une pomme, qu'elle offre ensuite à un vieil homme contre un morceau de tissu. ''Je voulais que mon personnage ait accès à un symbole qui lui donne envie de faire un nouveau pas'', explique Kawase. ''À travers ces échanges successifs, c'est l'idée de don et de solidarité que je mets à l'honneur.''

La réalisatrice aime que ses acteurs aient la liberté d'improviser et de ressentir les choses par eux-mêmes ''j'essaie toujours de laisser le choix à mes acteurs. Je suis avec eux, bien sûr, mais je mets en valeur ce qu'ils me donnent.''

Miu Miu a conscience du pouvoir des actrices, aussi. Le public de son avant-première était peuplé d'invitées d'honneur telles que India Menuez, Tessa Thompson, Zosia Mamet ou encore Emily Ratajkowski toutes habillées en Miu Miu printemps / été 2016. Mais l'évènement était bien plus qu'une avant première : il célébrait avant tout la femme et sa place dans l'industrie du cinéma. Kawase s'est exprimée à ce sujet et espère avoir "encouragé d'autres réalisatrices à sortir de l'ombre." 

Credits


Texte : Alice Newell-Hanson
Images courtesy Miu Miu