Publicité

programme du lundi : un vrai-faux mariage grec avec johan papaconsatino

Le chanteur sort aujourd'hui le beau clip de « Lundi », extrait de son nouvel Ep « Contre-Jour », qui sort le 1er mars.

par Antoine Mbemba
|
25 Février 2019, 11:45am

Vous pouvez toujours compter sur Johan Papaconstantino pour égayer une matinée morose. Hasard du calendrier (je ne crois pas), aujourd'hui le jeune musicien nous offre le clip de « Lundi » pour nous décoller les yeux. Extrait de son nouvel Ep Contre-Jour (qui sort le 1er mars), le morceau est un nouvel exemple du talent de Johan. On y retrouve ce qui fait déjà la singularité de sa jeune carrière musicale - un savant mélange de sonorités grecques et d'une électro subtile, qui n'oublie jamais d'être groovy, même quand la mélancolie passe par là.

Sur une musique inspirée de « Tou Botanikou o Magkas » de Grigoris Bithikotsis, considéré comme l'un des plus grands chanteurs grecs, Johan Papaconstantino déroule un chant doux-amer, mis en images de Jehane Mahmoud et Anaïs Tohe Commaret – un mariage à la grecque où tout le monde s'amuse manifestement un peu plus que lui. Le plus marseillais des parisiens entre tout de même dans la danse, et nous aussi - dur de résister au bouzouki et à l'énergie collégiale d'un mariage où tous les âges se croisent. Le clip met en scène certains membres de sa famille et ce n'est pas anodin - l'héritage culturel de Johan est au cœur son identité musicale.

Lui qui a grandi au bord de la Méditerranée d'un père grec et d'une mère corse nous expliquait récemment que ses voyages en Grèce lui avaient permis de « découvrir une culture commune à travers la famille de mon père, de m’imprégner d’une musique propre à elle. Il y avait de la musique à chaque fête de famille. » Avant de poursuivre, « là-bas, la musique traverse les générations. Les jeunes connaissent les classiques de la chanson, ce qui fait que tout le monde se réunit très facilement lors des fêtes. » Une fête, plusieurs générations et un classique de la chanson grecque : joyeux lundi à tous !

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.