karl lagerfeld a livré l'une de ses dernières interviews à i-D

Dans le cadre de la série documentaire « Hometown », Karl Lagerfeld est revenu, peu de temps avant sa disparition, sur son lien avec Hambourg, la ville qui l'a vu grandir et qu'il a - très tôt - eu envie de quitter.

par Antoine Mbemba
|
24 Mai 2019, 1:51pm

Ce mois-ci, i-D présente Hometown, une série documentaire qui accompagne des designers (Karl Lagerfeld, Alessandro Michele, Julien Dossena, Simon Porte Jacquemus) de retour dans leur ville natale. Attachement éternel, source d’inspiration inépuisable ou ambition de « l’ailleurs », Hometown cherche à comprendre quelle place a pris ce lieu dans leurs créations. Aujourd'hui : Karl Lagerfeld et Hambourg.

En février dernier, le monde entier apprenait le décès de Karl Lagerfeld. Comme l’on pouvait s’y attendre après la disparition d’un homme dont l’aura dépassait largement l'industrie de la mode, une multitude d’articles, de vidéos, d’archives, d'interviews ou de documentaires s'est attachée à décortiquer le créateur pour tenter de comprendre l’esprit, la liberté, l’impertinence et le talent cachés sous ses lunettes teintées. En décembre 2017, il présentait le défilé Chanel des Métiers d’Art au sein de la prestigieuse Philharmonie d’Elbe de Hambourg, sa ville natale - un défilé dont i-D a suivi la préparation et filmé les coulisses. L’occasion parfaite pour déchiffrer, avec le Kaiser, la place qu’occupait dans sa vie et son œuvre cet « hometown » qu’est Hambourg, son « Heimat » à lui (« maison » en allemand). « L’endroit qui vous tient le plus à cœur, où vous avez passé votre enfance, » expliquait-il. Lui, cette maison, il l’avait quitté très jeune pour ne plus jamais y revivre.

Une version longue (30min) de cet épisode sera diffusée sur Viceland.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.