chloë sevigny et la jeunesse queer new-yorkaise dans la nouvelle campagne vivienne westwood

Des images signées Juergen Teller, qui célèbrent l'ouverture de la toute première boutique new-yorkaise.

par Ryan White
|
02 Février 2018, 9:54am

« Pendant un long moment, je n’aimais ni mon nom, ni l’endroit d’où je venais » expliquait Andreas Kronthaler dans la note d’intention accompagnant son défilé printemps/été 2018 à Paris en octobre dernier. « J’ai toujours voulu m’appeler Maximilien ou Auguste. Je voulais être originaire d'un endroit comme Rome. » Une collection enracinée dans le passage à l’âge adulte de Kronthaler et l’acceptation de qui il était. Assez logique donc que la nouvelle campagne qui présente la marque, ainsi que d’autres pièces de prêt-à-porter Vivienne Westwood, le mette en scène entouré d'un casting de club kids, mannequins et acteurs New-Yorkais refusant fermement toute forme d’étiquette.

Pour célébrer l’ouverture de la première boutique Vivienne Westwood à New York, Viv et Andreas ont accueilli une exposition de Juergen Teller, célébrant toute l’imagerie qu’ils avaient produite ensemble ces vingt dernières années. L’exposition s’est vite transformée en fête, et la fête s’est vite transformée en campagne. Avec des modèles commes Sarah Brown, Poster Boy, Pan Dulce, Chiki Uno, Dylan Jayne, Milk (star de RuPaul's Drag Race), Richie Shazam (qui apparaissait dans le numéro d’i-D intitulé The Game-Changing Issue) et la reine du cool Chloë Sevigny aux côtés de Viv et Andreas, les clichés célèbrent l’anticonformisme de VW et marquent en grande pompe cette installation à NYC.

« Ils sont tous magnifiques ! Alors on a décidé de tous les photographier pour la campagne. On voulait les shooter dans l’espace d’exposition situé au dernier étage de notre boutique. Ça semblait être le plus naturel, explique Andreas. Bien entendu, nous voulions surtout les shooter dans leur ville, dans leur environnement naturel, à New York. Chloë est tout simplement parfaite pour la campagne. Je l’ai rencontrée à notre expo. Elle est adorable, et superbe dans nos vêtements !

Vu ce qui se trame en ce moment aux États-Unis, Andreas a considéré à juste titre qu’une opposition forte à un président ultra-conservateur et un esprit de fête émanant de la jeune génération formeraient le décor parfait de sa campagne. « Tout ce qui se passe en ce moment, politiquement, est source d’une nouvelle énergie, très chargée, très forte. J’ai l’impression que les gens sont prêts à se réveiller et se lever ! »

This article originally appeared on i-D UK.