nous avons rencontré lily-rose depp...

Et ça nous a fait beaucoup de bien.

|
13 octobre 2015, 4:40pm

L'être humain doit admirer. Il en a besoin, c'est comme ça. Icônes et dieux sont tombés, et alors ? On continue de lever les yeux au ciel (enfin, sur nos écrans, plus ou moins hauts placés) et on bave, on fantasme, on envie. Ça donne des trucs pas toujours glorieux, certes. Mais ça donne aussi Lily-Rose Depp, 16 ans, ascendance divine (elle est la fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis), pommettes de l'espace (bah oui, elle est la fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis) et aura interplanétaire (elle a l'Instagram le plus cool de la planète terre et une carrière dans le cinéma en incubation) : un sublime petit alien de beauté et de modernité. Un monstre de candeur et de simplicité, surtout :

J'ai grandi avec l'attention médiatique. Toute ma vie. Mes parents étaient très calmes à ce propos, avec les photographes, les fans et tout ça. Mais j'ai très vite compris que je n'avais rien fait de particulier pour mériter cette attention. Quoi qu'il arrive, elle sera là. Ce n'est pas moi qui la choisit. Il ne faut juste pas prendre tout ça trop au sérieux. Il faut vivre. Et rester calme.

Lily-Rose est d'un calme olympien lorsque nous la retrouvons backstage après le défilé Chanel, elle est au centre d'un petit cercle d'où s'échappent de délicats petits gémissements. S'est massé autour d'elle tout ce que le monde compte de it-girls (Cara, Kendall, Stella, Lindsey…). Toutes sont venues admirer le divin enfant. Il y a six mois (une éternité pour le temps internet), déjà chez Chanel, il faisait ses premiers pas en pastel. Entre temps et une campagne Chanel plus tard, Lily-Rose a eu le temps de signer deux rôles importants dans deux films français (Planetarium de Rebecca Zlotowski aux côtés de Natalie Portman et La Danseuse de Stephanie Di Giusto aux côtés de Soko). Comme une grande ce jour là (au troisième défilé, il paraît qu'on est rodé), Lily-Rose rayonne poliment, sourit avec grâce, se tient bien droite dans son bustier, son petit chignon vissé en haut du crâne. Kaiser Karl veille au loin, Vanessa surveille - un peu plus proche. "Pour l'instant, la chose qui me plaît le plus, c'est de faire du cinéma. Ça m'aide à me sortir de moi-même, à devenir quelqu'un d'autre. Ça libère, ça fait vraiment du bien" explique Lily Rose. On lui demande si elle compte en faire sa carrière, elle hausse les épaules, sourit avant d'ajouter : "Je suis gémeaux, très spontanée. Pour l'instant, je m'amuse à le faire, on verra pour la suite."L'air de rien, sans en avoir l'air, elle trace sa route

Lily-Rose Depp ne fait pas semblant d'être extraordinaire, elle l'est. Il devrait y avoir un hashtag pour ça - la réalité plus belle que les écrans. Il doit y en avoir un d'ailleurs. Mieux sans filtre, mieux sans contouring, et si c'était ça, le futur ? 

Je sais que mon Instagram est un peu différent des autres filles, par exemple de celles qui font de la mode. Mais c'est vraiment à ça que ressemble ma vie. Mon entourage, mes copains d'école, on a tous un Instagram un peu drôle, avec un sens de l'humour. C'est comme ça que je suis. C'est moi. Il ne faut pas se prendre trop au sérieux. Il faut rigoler, vivre, rester naturel.

Plus Lily-Rose parle, plus on est stupéfaits, subjugués par sa normalité, son apparente incapacité à tricher et à minauder lors du jeu de l'interview. On a presque peur pour elle, on a envie de la protéger, de lui expliquer que le monde, dehors, loin de Chanel et de maman, est prêt à tout pour donner des coups. Puis, peu à peu, sa voix s'endurcit, son regard s'affirme, ses épaules se déploient délicatement. Et l'on comprend : elle n'est pas fragile, elle est juste douce. Il y a quelques semaines, elle s'est engagée pour la cause LGBTQ sur son Instagram, lorsqu'on lui demande si c'est un combat important pour elle, elle répond avec un aplomb déconcertant de simplicité : "Bah oui, évidemment. Pour moi la liberté d'être et d'aimer, c'est la chose la plus importante qui soit. Tout le monde a le droit d'aimer qui il veut, de vivre comme il veut." Lily-Rose n'est pas célèbre parce qu'elle est une fille de star, incroyablement belle ou même une actrice en devenir, Lily-Rose est célèbre parce qu'elle va nous faire à tous beaucoup de bien. Un petit ange en somme.

Lily-Rose porte un top Chanel. 

Credits


Texte : Tess Lochanski
Phototgraphie :  Angelo Pennetta