les londoniens sont dans la rue, i-D aussi

La gueule de bois des résultats du Brexit - vaguement - passée, i-D est descendu dans les rues de l'East London pour marcher avec ceux qui combattent le racisme, la violence, et défendent les droits des migrants.

|
27 Juin 2016, 3:35pm

Rosie Harriet Ellis

Conny Klocker

D'où viens-tu ?
Ça fait deux ans que j'habite à Brighton, mais je suis autrichienne, je n'ai donc pas pu voter pour le référendum.

Pourquoi participes-tu à cette manifestation ?
Je suis venue ce soir pour exprimer mon mécontentement quant au résultat du référendum. Pour me montrer solidaire de tous ceux qui vont en payer les conséquences.

Qu'est-ce que tu défends ?
L'égalité des droits, pour tout le monde, peu importe le genre, la race, la sexualité, la religion ou la nationalité. Je suis pour une société qui ne fait pas que protéger les groupes qui la composent, mais qui les met en valeur, leur donne du pouvoir et célèbre la diversité. Je pense que ça vaut le coup de se battre pour une telle société, qui soit inclusive et qui offre les mêmes chances à tous.

À quel grand défi doit faire face le Royaume-Uni maintenant ?
Il va falloir rassembler tout le monde après que le référendum ait divisé la société en factions extrêmes appuyées par des différences artificielles et les discours de haine qui ont dominé tous les débats et la campagne du référendum.

Qu'aimerais-tu dire à quelqu'un qui se sentirait désillusionné ou impuissant après ce résultat ?
Pour l'instant je suis triste, furieuse et effrayée - comme beaucoup de monde, je n'ai aucune idée de ce qui va se passer. Mais je pense qu'il est crucial que nous restions ensemble, solidaires, que l'on s'unisse contre des élites minuscules qui détruisent le pays pour leurs intérêts personnels. Il faut s'unir et combattre cette politique qui divise les gens et sème la haine. On doit le faire tous ensemble, en tant qu'Européens et en tant qu'humains. 

Gabriel Byrde, 24 ans

Pourquoi es-tu venu manifester ?
Le résultat de ce référendum a mis en évidence une très sérieuse division dans notre société. Une division qui aura des conséquences très étendues - ce n'est pas seulement les citoyens actuels qui vont souffrir, mais bien tous les citoyens potentiels.

Quelles idées défends-tu ?
L'ouverture et l'équité. Les droits devraient être les mêmes pour tout le monde, il ne devrait pas y avoir de lieu de naissance supérieur à d'autres.

À quel défi doit faire face le Royaume-Uni, maintenant ?
Il va falloir combattre la peur et la nostalgie qui ont été montées de toutes pièces à l'attention d'une Grande-Bretagne qui n'a jamais existé. Les gens ne devraient pas tomber dans cette politique de division qui domine malheureusement le récit médiatique.

Qu'aimerais-tu dire à quelqu'un qui se sentirait désillusionné ou impuissant après ce résultat ?
Continue de te battre et de crier. Si tu te tais parce que tu as peur, ta voix ne sera pas entendue - elle ne le sera peut-être jamais. 

Joy Miessi, 23 ans

Pourquoi es-tu venue manifester ?
Pour me montrer solidaire de tous les migrants.

Quelles idées défends-tu ?
Je crois en un féminisme multidimensionnel, je me bats contre le racisme et pour l'égalité. S'il y a toujours des injustices et de l'oppression, il y a toujours une bonne raison de continuer à se battre.

Quel est le plus grand défi auquel doit faire face le Royaume-Uni maintenant ?
Il y en a tellement qu'en choisir un seul serait minimiser les autres, mais ce qui me vient en premier, c'est les coupes budgétaires et l'austérité.

Qu'aimerais-tu dire à quelqu'un qui se sentirait désillusionné ou impuissant après ce résultat ?
Ensemble nous avons une voix. Aujourd'hui il y a peut-être des centaines d'entre nous qui se sentent impuissants, seuls. Mais ensemble nous pouvons nous faire respecter, défendre les migrants et changer les choses. 

Elliot Koubis, 21 ans

Pourquoi es-tu venu manifester ?
Je suis venu manifester contre le Brexit.

Quelles idées défends-tu ?
Je pense qu'il faut se battre farouchement contre les idées qui utilisent la xénophobie et le racisme comme des arguments politiques valides. Tout le monde a le droit de vivre, et nous ne pouvons enlever ce droit à personne. Nous avons crée cette crise, maintenant nous nous retirons du problème… Bien sûr l'UE a des problèmes fondamentaux, mais se désunir des pays européens ne les résoudra pas.

Que va maintenant devoir affronter le Royaume-Uni ?
Ce discours raciste qui s'est enraciné dans l'esprit des Britanniques et au sein du débat politique.

Qu'aimerais-tu dire à quelqu'un qui se sentirait désillusionné ou impuissant après ce résultat ?
Organisons-nous ! Ne perdez pas espoir ! Apprenez à connaître vos ennemis - l'élite politique. 

Credits


Photographie Rosie Harriet Ellis