Helmut Lang vu par Helena Tejedor, autoportraits de mode

Helmut Lang et Helena Tejedor présentent le second volet de leur série artistique avec les autoportraits du photographe américain Paul Mpagi Sepuya.

par Julie Le Minor
|
20 Novembre 2020, 2:28pm

Helmut Lang poursuit sa longue histoire de collaborations créatives en donnant carte blanche à la directrice artistique Helena Tejedor qui a fait appel à trois artistes de son choix pour interpréter les collections automne 2020 et Resort 2021. Le deuxième volet de cette série photographique intitulée “Helmut Lang seen by Helena Tejedor” vient d’être dévoilé. Après l’artiste espagnole Carlota Guerrero, c’est au tour du photographe Paul Mpagi Sepuya de proposer sa vision de la collection Homme Resort 2021 à travers une série d’autoportraits réalisée durant le confinement. Dans cette œuvre personnelle et brute, l’artiste américain se dévoile dans un authentique jeu de miroir.

HL_RE21_Paul_Mpagi_Sepuya_Layout_FINAL_005.jpg
Courtesy of Paul Mpagi Sepuya

Exposé au Museum of Modern Art, au Guggenheim, au Getty Museum ou encore au MOCA Los Angeles, Paul Mpagi Sepuya poursuit son œuvre introspective et sensuelle avec cette nouvelle série de clichés pour Helmut Lang. “Paul Mpagi Sepuya était dans mon esprit depuis un moment, confie Helena Tejedor. L’intimité, créé avec des empreintes digitales ou des taches dans ses photos, l’érotisme de ses mouvements et les aperçus de ce studio m’ont vraiment marqué lorsque j’ai regardé son travail.” Si les deux créatifs ont pu échanger leurs idées tout au long de l’été, le confinement a empêché Helena Tejedor de se rendre à Los Angeles où réside le photographe. Mais malgré les contraintes, il en résulte une œuvre intimiste que salue aujourd’hui la directrice artistique.

HL_RE21_Paul_Mpagi_Sepuya_Layout_FINAL_003.jpg
Courtesy of Paul Mpagi Sepuya

Pour le troisième et dernier volet de cette série de collaboration, Helmut Lang et Helena Tejedor feront appel au photographe algérien Mohamed Bourouissa, basé à Paris, dont l'œuvre saisit la réalité sociale en captant notamment le quotidien de la jeunesse urbaine contemporaine. “Je voulais choisir trois artistes très différents dans leur esthétique et leur approche de la photographie, mais qui pourraient avoir un sens ensemble», explique Helena Tejedor. En faisant appel à une nouvelle génération de créatifs, Helmut Lang poursuit ainsi sa vocation d’une mode multidisciplinaire et toujours en mouvement, en adéquation avec son temps.

HL_RE21_Paul_Mpagi_Sepuya_Layout_FINAL_007.jpg
Courtesy of Paul Mpagi Sepuya
Tagged:
Photos
helmut lang
Paul Mpagi Sepuya
Helena Tejedor