i-D France x Safe Place (re)connectent la jeunesse au droit de vote

À l’aube des Présidentielles 2022, i-D France et Safe Place présentent 4 talks inédits afin d’éveiller la conscience politique des jeunes et les reconnecter à leur droit de vote.

par Julie Le Minor
|
25 Mars 2022, 3:04pm

Depuis sa création dans le Londres punk des années 80, i-D a vocation à être une plateforme d’expression et d’influence, un point de ralliement pour la jeunesse. Quarante ans plus tard, i-D continue d’être une source d’inspiration et de création, un safe place inclusif et libre en perpétuel réinvention. C’est pourquoi à l’aube de nouvelles élections présidentielles, alors que deux semaines nous séparent du premier tour, i-D et l’association Safe Place unissent leur force pour redonner aux jeunes goût à la politique et les inciter à voter. Entre le 4 et le 12 avril, quatre talks auront lieu à la Montgolfière autour de sujets de société majeurs traités à travers un prisme unique : la jeunesse.

Ces dernières décennies, force est de constater que les jeunes se sont peu à peu désintéressés du discours politique, souvent trop éloigné de leur propre réalité. Si la politique reste un sujet de discussion important pour eux dans leur cercle de sociabilité, leur engagement se porte souvent davantage à travers le milieu associatif ou le pouvoir fédérateur des réseaux sociaux. Lors du premier tour des élections régionales, les 18-24 ans sont l'une des tranches d'âge de la population qui s’est la moins rendue aux urnes. Près de 90% des inscrits n'ont pas voté. Pourtant, selon une étude Harris Interactive, “un peu plus de la moitié des 16-25 ans déclarent être intéressé(e)s par la politique en général, et 6 sur 10 déclarent porter un intérêt à la campagne pour la prochaine élection présidentielle”.

Dans une France post-Covid où le clivage traditionnel gauche-droite semble désormais aboli, les jeunes sont en manque de repères et de voix à écouter. Fers de lance des nouvelles générations, notamment de la Gen Z, i-D s’allie ainsi à l’association Safe Place afin de redonner du sens à ces élections et de créer un lien entre le militantisme des jeunes et l’engagement des partis politiques. “Nous souhaitons créer une plateforme d’écoute et ouvrir le dialogue en donnant des clefs de compréhension et d’empouvoirement aux jeunes”, résument en chœur Lisa Dayan, Thaïs Klapisch et Giulietta Canzani Mora, derrière le collectif Safe Place. Désormais incontournables dans le paysage militant parisien, les trois jeunes femmes sont déterminées à poursuivre leur lutte protéiforme en faveur des jeunes.

Créer un espace d’échange, de discussion et de confiance, voici l’enjeu de ces quatres talks consacrés à l’écologie, l’économie, la sécurité et enfin à l’entre-deux tours, moment crucial des élections. Chaque talk donnera la parole à des experts dans chaque domaine parmi lesquels Eva Sadoun, cofondatrice éclairée de la plateforme d’investissement durable LITA.co, Vincent Brengarth, auteur de La désobéissance civile, mais aussi les entrepreneuses et influenceuses Elise Goldfarb et Julia Layani à la tête du podcast Président.iel. Un panel de choix dont les discussions libres et désintéressées ont vocation à éveiller les consciences et à comprendre de manière objective les programmes des candidats et leurs impacts réels.

Dans un monde en plein bouleversement, il est essentiel de recréer du lien entre la jeunesse et les partis politiques”, concluent les membres de Safe Place. “Avec les réseaux sociaux, les jeunes sont de nouveau engagés, ils ont une vraie conscience sociale et un véritable impact sur la société. Maintenant, il faut retranscrire cette énergie dans le réel.” Pour cela, rendez-vous le 4 avril à la Montgolfière pour un premier talk consacré à un sujet brûlant : l’écologie.

Les 4, 5, 6 et 12 avril, entrée libre et gratuite de 19h00 à 21h00 à La Montgolfière, 25 Rue Yves Toudic, 75010 Paris.

unnamed.png
Tagged:
Paris
élections présidentielles 2022
safe place