new york, 1970 : sexe, mode et disco

Il s'est toujours vanté d'avoir le carnet d’adresses le plus prestigieux de New York. Aujourd’hui, le mythique illustrateur de mode Antonio Lopez fait l’objet d’un documentaire sur sa vie et l'euphorie d'une époque.

|
13 Septembre 2017, 10:20am

À la fin des années 1960, Antonio Lopez s'est imposé comme l'un des acteurs principaux de la scène artistique de Manatthan. Né à Porto Rico et élevé dans le Bronx, l'illustrateur de mode a su dévier de l'esthétique conventionnelle des défilés en célébrant la diversité ethnique, les beautés singulières. À l'époque, Lopez compte Grace Jones, Pat Cleveland ou Jessica Lange parmi ses muses, Donna Jordan et Patti D'Arbanville parmi ses potes, et le photographe Bill Cunningham, le maquilleur Corey Tippin et la DA de Vogue Grace Coddington parmi ses amis proches.

Bill Cunningham et Antonio Lopez, New York City, 1978. Photographie Juan Ramos © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.

Derrière toutes ces personnalités inspirantes s'en cache une autre, à l'influence artistique encore plus forte peut-être. C'est Juan Ramos, le partenaire d'Antonio, qui a immortalisé en images la décadence new-yorkaise de l'époque ; les coulisses de l'art, de la mode, de la fête. Toute l'évolution d'une ville, à laquelle Lopez a largement participé. Alors quand James Crump – fan du personnage depuis les années 1970 – s'est vu offrir un accès privilégié au trésor de photos, de dessins, de films et de vidéos de l'illustrateur et de son partenaire, il a immédiatement su qu'il devait en faire un film.

Antonio Lopez, Corey Tippin et Donna Jordan, Saint-Tropez, 1970. Photographie Juan Ramos. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.

Antonio Lopez 1970 : Sex, Fashion & Disco rassemble les archives new-yorkaises du duo, et compose une photographie authentique de ce qu'était New York entre 1969 et 1973. Le film sera projeté en avant-première mondiale le mois prochain à l'Institute of Contemporary Art dans le cadre du London Film festival.

Le monde de la mode et de l'art est tombé amoureux de Lopez, de son train de vie, de ses excès. Parfois littéralement amoureux. La mannequin Jerry Hall a par exemple partagé une relation intime avec l'illustrateur bisexuel. De son côté, l'amour de Lopez ne s'arrêtait pas à New York. En 1969, il s'envolait pour Paris avec son compagnon Ramos pour dessiner la nouvelle collection Chloé, créée par un jeune Karl Lagerfeld tellement impressionnée par Lopez et son entourage qu'il leur proposa de séjourner chez lui, dans son appartement de la Rive Gauche. Dans son film, Crump explore les relations intriquées entre l'illustrateur, les designers de l'époque, tout leur entourage, toute une communauté qui réalisait la potentialité de la libération gay.

Antonio Lopez, Pat Cleveland et Karl Lagerfeld, Paris, 1970. Photographie Juan Ramos. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.

Jusqu'à ce que l'euphorie ne soit fauchée par l'épidémie du Sida, et que Juan ne meure à cause de complications liées à la maladie en 1987, à 44 ans.

La fête de la mode se terminait aussi spectaculairement qu'elle avait commencé, en un bûcher de vanités qui ne laissa derrière lui qu'acrimonie et ruptures. Mais l'héritage de Lopez lui survit ; son influence presse encore de nombreux défilés de mode, de Louis Vuitton à Kenzo, et aujourd'hui, dans le documentaire de Crump, la vision libertaire et de célébration individuelle de l'illustrateur apparaît plus pertinente et puissante que jamais.

Grace Jones (de la série Black and White Shower), Paris, 1975. Photographie Antonio Lopez. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.
Antonio et Nancy North au Café Bonaparte, Paris, 1972. Photographie Juan Ramos © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de From Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.
Tina Chow, Londres, 1975. Photographie Antonio Lopez. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.
Karl Lagerfeld, Saint-Tropez, 1970. Photographie Juan Ramos © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.
Jerry Hall et Antonio Lopez, Paris, 1972. Photographie Juan Ramos. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.
Juan Ramos, Paris, 1972. Photographie Antonio Lopez. © Copyright Antonio Lopez et Juan Ramos, 2012. Image tirée de Sex Fashion & Disco réalisé par James Crump. Publiée avec leur permission.

L'avant-première du film Antonio Lopez: Sex, Fashion & Disco aura lieu au ICA le 5 octobre dans le cadre du London Film Festival.