les 10 visages de paris à suivre pendant la fashion week

La fashion week débute demain, gardez les yeux grands ouverts sur nos 10 meilleurs espoirs masculins. Nous avons demandé à quelques agences de nous envoyer leurs garçons français sur lesquels ils voulaient parier et nous les avons shootés au pola, à l...

par i-D Staff
|
19 Janvier 2016, 12:00pm

Etienne, 17 ans, 16men

T'as commencé quand le mannequinat ?
En septembre.

Ça te plaît ?
Je n'ai pas encore défilé ni fait de grosses campagnes donc je commence tout juste à prendre mes marques. Mais c'est cool, pour l'instant.

La mode, c'est quoi pour toi ?
Je m'intéressais pas trop à la mode avant d'y entrer par le mannequinat, c'est tout nouveau. On rencontre du monde, on a tous à peu près le même âge entre mannequins donc c'est assez sympa comme ambiance.

Paris, c'est une ville que tu aimes ?
J'y suis né et j'aime cette ville.

Dans 5 ans, tu te vois où ?
Je suis au lycée à Paris, en terminale L, donc je dois d'abord passer mon bac. J'aimerais vraiment voyager, faire du graphisme ou du dessin. Je suis en spé Art au lycée. Je sais pas ce que je ferai mais j'ai envie d'intégrer une prépa puis une grande école d'art, genre les beaux-arts ou les arts-déco. 

Lorenzo, 20 ans, Elite

Tu viens d'où ?
Je viens de Rome. Mais je suis à moitié français, ma mère est originaire d'ici.

Et tu es mannequin depuis quand ?
J'ai signé le contrat il y a un an. Mais je devais finir l'école, j'étais à la faculté en lettres classiques. Et j'adore la poésie française : Rimbaud et Baudelaire, ce sont mes poètes préférés.

Qu'est-ce que tu aimes dans ce métier ?
On rencontre des tonnes de gens, de partout dans le monde. Et je me suis fait quelques vrais copains. Je me souviens pas de leurs noms. Ah si, un : Alister, un mec d'Angleterre, lui, c'est vraiment un mec cool.

Et Paris ?
C'est ma première fois à Paris même si j'ai la double nationalité. Et c'est si étrange. Paris est belle. C'est différent de Londres, plus chill. Mais j'ai encore rien vu ! Je n'ai pas le temps. J'ai vu les escaliers du métro. C'est tout.

Pour qui voudrais-tu défiler un jour ?
J'aimerais défiler pour Burberry, ce serait incroyable. 

Hugo, 22 ans, Rockmen

D'où tu viens ?
Je suis né et j'ai grandi à Lens, dans le nord de la France.

Tu aimes ce que tu fais ?
Oui, c'est très cool. J'ai fait plein de rencontres, je me suis fait des potes et puis on voyage pas mal et j'adore être à l'étranger.

Tu t'es fait des vrais potes ?
Ouais, Xavier, par exemple. Avec qui je sors pas mal à Paris. On s'entend super bien.

Tu seras où cette semaine?
Je défile pour la fashion week de Paris. Je suis en option chez Christophe Lemaire, Comme des Garçons et Yohji Yamamoto. Je croise les doigts !

Tu es bien à Paris ?
J'aime bien oui, ça bouge pas mal et il y a toujours des trucs à voir et à faire. Je m'y habitue.

Maryan, 24 ans, M Management

Depuis quand fais-tu du mannequinat ?
Je viens juste de commencer !

Qu'est-ce que tu faisais avant ?
Je terminais mes études en commerce et langues étrangères appliquées, anglais chinois. Je me suis fait repérer par hasard dans la rue à Montpellier.

Tu es originaire de là-bas ?
Oui, j'ai grandi dans le sud. Je n'étais jamais venu à Paris, donc je découvre. C'est bien. J'ai un stage d'études à faire donc je pense que je vais chercher sur Paris !

La mode, tu aimes ça ?
J'aurais jamais pensé être mannequin donc c'est un peu une surprise. J'adorerais défiler pour Dior, leurs costumes sont sublimes.

Tu as des passions en dehors de la mode ?
La musique, j'en écris beaucoup. Pas mal d'électro. Et je fais de la vidéo à côté, ces deux univers me plaisent beaucoup. 

Jean, 20 ans, Bananas

Depuis quand tu fais ça ?
ça va faire 3 ans maintenant.

Qu'est-ce que tu aimes dans ce métier ?
C'est enrichissant, j'ai rencontré des gens supers.

Et dans la mode en général ?
J'aime le vêtement et certains univers bien particuliers. De manière générale, j'aime les créateurs qui apportent une vision très personnelle à la mode et dont les personnalités se dessinent dans leurs collections.

C'est ta première fashion week, comment tu te sens ?
J'essaie de ne pas trop me poser la question.

Tu comptes continuer le mannequinat ?
Mon physique change et ça marche de mieux en mieux depuis que je fais plus adulte. Pour l'instant je continue. Mais je suis danseur à la base et j'aimerais surtout ne pas m'arrêter. J'ai envie de me diversifier, de ne pas m'enfoncer dans un chemin tout tracé. Pour la suite, on verra bien ! 

Léopold, 18 ans, 16men.

D'où tu viens ?
Je viens de Suresnes mais je vais au lycée à Paris.

Quand est-ce qu'on t'a repéré ?
Début juillet. J'ai signé mon contrat en septembre. Genre, je ne m'y attendais pas du tout.

Tu t'es fait des potes depuis que tu es mannequin ?
Grave. On se capte pour aller aux castings ensemble et tout. C'est assez cool.

C'est quoi ton idée sur la mode ?
C'est un monde à part entière à côté de ma vie donc je n'ai qu'un pied dedans. Mais je m'y sens bien. J'aime la mode en général et depuis que je suis mannequin, je découvre un autre versant de cet univers. C'est un peu nouveau pour moi ! Mon premier défilé en juin, c'était pour Prada à Milan, j'aurais jamais pensé en arriver là.

Tu as un rêve pour plus tard ?
Carrément. Je vais rentrer dans l'armée. Depuis toujours j'ai voulu intégrer l'armée de terre. C'est un rêve d'enfant que je compte bien accomplir. 

Xavier, 23 ans, Rockmen


Tu viens d'où ?
De Paris.

Et tu comptes y rester ?
Ouais grave ! J'adore l'énergie de cette ville.

Ça fait combien de temps que tu es mannequin ?
J'ai fait mes débuts à 20 ans, donc ça va bientôt faire 3 ans.

Ça te plaît ?
Dans l'ensemble oui. Je rencontre beaucoup de monde et je me suis fait de vrais potes par le biais du mannequinat.

On te verra où pour la fashion week à Paris ?
Je devrais défiler pour Paul Smith, Dries Van Noten et Christophe Lemaire. Valentino aussi, si tout se passe bien.

Il y a une grande maison pour laquelle tu as envie de défiler ?
Oui, Christophe Lemaire. C'est une maison que je respecte énormément et j'aime beaucoup la vision qu'elle propose de la mode. 

Marcos, 22 ans, Bananas

D'où tu viens ?
Ma mère est parisienne mais je suis né en Espagne.

Quand est-ce qu'on t'a repéré ?
J'ai commencé il y a six mois. J'étais à Madrid, je posais en amateur pour des copains photographes et créateurs, comme ça. J'ai signé chez Bananas il y a 4 mois.

Tu aimes ton métier ?
C'est un métier difficile parce qu'on voyage énormément et on a très peu de temps entre les castings, les défilés, les fittings… On ne dirait pas mais c'est un travail d'acharné ! Mais c'est cool, surtout quand on aime la mode. Là je partage ma chambre à Paris avec un pote mannequin, c'est bien de ne pas être seul !

Et la mode ?
Ouais bien sûr ! Je n'ai encore jamais défilé et j'adorerais défiler pour Prada ou Loewe. J'adore ces deux univers très particuliers.

Tu te vois où dans cinq ans ?
J'aimerais vraiment continuer le mannequinat mais c'est très difficile de rester dans les radars des grandes maisons pendant longtemps : la compétition est assez dure. Si j'en ai la possibilité, je n'abandonnerai pas !

Quentin, 16 ans, M Management

D'où tu viens ?
Je viens du 91. J'y habite encore aujourd'hui. Même si je suis très souvent à Paris. Mais j'adore Paris, c'est une ville vivante, ça me fait du bien d'y être de temps en temps !

Quand est-ce que tu as commencé le mannequinat ?
L'année dernière, en juin ! C'est tout récent.

Tu aimes la mode ?
Les beaux vêtements, oui. J'aime beaucoup les habits classes, les costumes. Par exemple, j'adore Paul Smith.

Si tu pouvais défiler pour une grande maison, tu choisirais laquelle ?
Gucci, parce que c'est vraiment trop classe !

Tu vas continuer le mannequinat ou tu as d'autres projets en tête?
Je veux d'abord passer mon bac S. C'est ma priorité. Après, si je peux continuer en parallèle de mes études, je le ferai. C'est sûr. 

Max, 19 ans, Elite

T'as commencé quand le mannequinat ?
On m'a repéré cet été, j'étais en job étudiant, je vendais des glaces à Nice. Un mec m'a branché, il était photographe. Ça a plu aux agences. J'ai fait direct de showroom de Kanye West pour Yeezy. Et voilà !

Qu'est-ce que tu aimes dans ce métier ?
C'est cool de rencontrer un mec qui t'ouvre de nouvelles perspectives. On voyage, on rencontre plein de gens.

Et tu fais quoi à côté ?
Je suis étudiant en deuxième année de licence en LEA, anglais chinois espagnol et droit-éco-gestion.

Tu te vois où dans 5 ans ?
J'ai jamais su ce que je voulais faire. Quand j'étais gamin, je savais pas répondre à cette question : tu feras quoi plus tard ? J'adore le chinois et j'aimerais bien vivre à l'étranger, loin. Je vis l'instant présent et je me laisse porter.

La mode, ça représente quoi pour toi ?
Je débarque un peu en mode provincial à Paris. Moi j'aime bien Chevignon. Bon, ça fait peut-être cheap à Paris mais j'aime bien. Après, j'adore les chaussures et les sacs. J'ai fait un casting pour Valentino, leurs costumes étaient vraiment beaux. On se moquait de moi au collège parce que je mettais des chaussures classes et des trucs un peu plus pourris. Et puis je skate à côté donc les chaussures pourries avec du Lanvin, c'est cool. 

Tagged:
models
FASHION WEEK
mannequins
bananas
Paris Fashion Week
homme automne/hiver 2016
16men
elite homme
m management
rockmen