2018 dans l’œil du photographe lucien clarke

Palace, Juergen Teller, des entrées gratuites à Wimbledon, Blondey sur le Mont Fuji... Voici 12 mois de la vie de Lucien Clarke.

par i-D Staff
|
14 Décembre 2018, 11:25am

Nous avons demandé à quelques-uns de nos photographes préférés de revenir sur leur année 2018 à travers une sélection de leurs photos. De ses contributions à i-D aux portraits de ses amis, de sa famille, ou d'inconnus dans la rue, voici l'année en photo de Lucien Clarke.

Notre première rencontre avec le skateur Lucien Clarke remonte au numéro célébrant les 35 ans d’i-D, sorti en 2015. Lucien est né en Jamaïque et a emménagé à Londres – en passant par New York – à l’âge de 11 ans. Il skate professionnellement pour Palace depuis les débuts de la marque en 2009, et son nom est rapidement devenu indissociable de la scène skate de la ville. Les images de Lucien, qui documentent son monde de skateurs, de créateurs et de cool kids sur son compte Instagram @darkclarke87views, sont crues et honnêtes.

lucien clarke

1.
J’ai pris cette photo de Shawn à New York, juste après qu’une fausse bagarre ne tourne mal.

LUCIEN CLARKE

2.
Vous avez déjà fait l’école buissonnière ? Voici Rory en train de mixer dans son ancienne maison à Stockwell. J’adorais cette baraque.

LUCIEN CLARKE

3.
Là, c’est une situation totalement inédite ! Une vraie publicité dans le métro, qui montre un trick complètement dingue réalisé lors de notre voyage à Tokyo.

LUCIEN CLARKE

4.
Un cliché très rare d’une chèvre regardant une autre chèvre. C’est Chewy, à Miami, dans la ferme de Danny Renaud.

LUCIEN CLARKE

5.
J’ai pris cette photo de Juergen en plein milieu du désert, lorsque que nous shootions l’un des catalogues de Palace. Quelle putain de légende.

LUCIEN CLARKE

6.
Les légendes de Détroit, Kyle Hall et Jay Daniels, qui mixent - à Détroit. C’était l’une des meilleures nuits de ma vie. La musique qu’ils ont jouée en back to back était tout simplement irréelle.

lucien clarke

7.
La collaboration de l’année : ma magnifique petite amie Tara et un coucher de soleil indien.

lucien clarke

8.
Celle-ci, c’est entièrement une question de timing. L’appareil avec lequel je l’ai prise était cassé, je devais utiliser le retardateur de 10 secondes pour pouvoir prendre une photo. Ici, un selfie.

lucien clarke

9.
J’adore cette photo de ma mère. Elle adore le tennis. Nous avons pu avoir des tickets gratuits pour Wimbledon puisque Palace et Adidas sponsorisaient des équipements de joueurs.

lucien clarke

10.
Mike Fox à Hawaï. C’était notre vue, matin et soir.

LUCIEN CLARKE

11.
Blondey sur le Mont Fuji. C’était une journée très mélancolique en termes de météo. Visuellement, ça rendait tout incroyable.

lucien clarke

12.
C’est la place de la République, à Paris, plus tôt cette année. Il y a eu de très importantes chutes de neige, et la ville s’est comme arrêtée.

Crédits


Photographie Lucien Clarke

Cet article a été initialement publié dans i-D UK.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
Lucien Clarke
Juergen Teller
Blondey McCoy