l'enfant terrible de la danse classique est le nouveau visage de balmain

Entouré d'autres artistes, le danseur de ballet ukrainien Sergei Polunin est au cœur de la nouvelle campagne Balmain.

|
sept. 7 2018, 12:58pm

Si vous avez vu une vidéo de Daphne Guinness sur son 31 montant à bord d'un poids lourd il y a moins d'une semaine, c'est que vous êtes tombé sur la nouvelle campagne Balmain. Visant à célébrer sa campagne automne/hiver 2018 à travers un panel éclectique de musiciens, d'acteurs, de mannequins et d'artistes, le directeur artistique Olivier Rousteing a construit ses films autour de l'envie de « Balmain de faire vibrer le monde comme un instrument.» La maison française a déjà révélé Daphne, Mina Rose et James Bay mais pour sa nouvelle vidéo, c'est sur Sergei Polunin qu'elle a jeté son dévolu, l'enfant terrible du ballet classique.

Depuis que sa chorégraphie signée David LaChapelle sur Take Me To Church d'Hozier a dépassé les 24 millions de vues sur YouTube, Sergei est devenu une sorte d'anti-héros dans le monde de la danse, soufflant une énergie nouvelle sur un monde fier de ses traditions. L'an dernier, il confiait à i-D ses frustrations face au conservatisme du ballet : « C'est la seule forme d'art dans laquelle les danseurs n'ont pas de managers ou d'agents. On a voulu que ça reste un monde fermé, mais ça n'est plus royal. Ce n'est pas comme si la Reine se déplaçait pour ça. Le ballet a donc perdu de sa splendeur, sans jamais se développer pour toucher un public plus large. Je ne souhaite pas que l'on délaisse les standards. J'aimerais qu'on les conserve mais qu'on touche plus de monde. Lorsque la danse est bien maîtrisée, le ballet est une des plus belles choses à voir. »

Dans le nouveau visuel Balmain réalisé par Jake Nava sur la musique de Ludwig Göransson, Sergei se tortille au milieu de toilettes publics vêtu d'un look emblématique de la marque : une veste militaire verte olive, un top étincelant de sequins et un pantalon en cuir noir brillant.

Tenez-vous prêts : trois autres vidéos devraient suivre dans les jours à venir.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.