Left: 223. Right: Ottilie Landmark.

Vingt journaux photo de quarantaine pour inspirer le confinement 2.0

Alors que beaucoup d’entre nous repassent par la case confinement, admirons ces magnifiques séries photos par certains de nos photographes favoris.

par Ryan White
|
16 Novembre 2020, 11:08am

Left: 223. Right: Ottilie Landmark.

Au pic de la pandémie plus tôt cette année, nous avions demandé à quelques uns de nos photographes favoris de capturer ce qui se passait autour d’eux pendant le confinement. Alors que beaucoup d’entre nous sont de nouveau dans cette situation, nous voulions revoir ces magnifiques photos. Cliquez sur les images pour voir les séries en entier.

quarantine photo diary

Caleb Stein

À 25 ans, Caleb Stein travaille sa photographie documentaire à travers des clichés en noir et blanc précis, pleins de lenteur et de considération.

quarantine photo diary

Lin Zhipeng (223)

Le photographe Lin Zhipeng, que ses amis appellent 223, était confiné depuis plusieurs mois lorsqu’il a envoyé ces images. Vivant à Pékin, il était seul chez lui, passant son temps à cuisiner et regarder des films.

quarantine photo diary

Cécile Smetana Baudier

L’art narratif de cette série par la photographe danoise Cécile Smetana Baudier est poignant. Puisque ses premières photos datent de l’époque où elle avait douze ou treize ans lorsqu’elle photographiait ses frères jumeaux alors qu’ils étaient bébés, elle les retrouve vingt ans plus tard alors qu’elle est confinée en famille. Un nouveau départ en quelque sorte.

quarantine photo diary

Roni Ahn

Roni Ahn a passé le confinement avec sa famille à Hong Kong. Elle y est retournée pour faire une nouvelle demande pour son visa au Royaume Uni, juste au moment où la pandémie touchait l’Europe, elle s’est donc retrouvée coincée là-bas.

quarantine photo diary

Ottilie Landmark

Danoise d’origine, mais vivant à Londres, Ottilie Landmark dit qu’elle est habituée à travailler de la maison, et a trouvé une liberté inespérée pendant l’isolation du confinement.

quarantine photo diary

Rafael Pavarotti

Le photographe brésilien Rafael Pavarotti était à Londres quand le confinement a été annoncé au mois de mars, mais il a finalement décidé de rentrer chez lui pour trouver refuge au Brésil.

quarantine photo diary

Lucas Creighton

Le photographe Lucas Creighton a quitté son appartement de New York pour rejoindre sa famille dans l’Oregon quand le confinement a commencé.

quarantine photo diary

Alexandra Leese

Alexandra Leese a passé le confinement chez elle à Londres, et s’est tenue occupée avec des petits projets comme « I Miss You IRL », un projet présenté dans le cadre de ses photos de quarantaine pour i-D.

quarantine photo diary

Omar Apollo

Le musicien Omar Apollo était confiné à Los Angeles chez lui avec son frère et son meilleur ami. Il passé son temps à travailler sur son premier album, entre écriture, enregistrement et production de nouveaux sons.

quarantine photo diary

Adraint Bereal

Le jeune diplômé Andraint Bereal a survécu au confinement à Austin, au Texas en lisant James Baldwin, écrivant de la poésie, et poursuivant d’autres projets artistiques plus spontanés.

quarantine photo diary

Frank Nesbitt

Installé à Los Angeles depuis huit ans, l’expérience du confinement n’était pas complètement étrangère pour l’artiste Frank Nesbitt, puisqu’on se sent souvent isolé à Los Angeles. 

quarantine photo diary

Piczo

Avec ses shootings annulés en raison de la pandémie, Piczo, le photographe japonais vivant à Londres s’est occupé en éditant des projets personnels qu’il avait laissé de côté depuis longtemps et en profitant du temps libre que sa carrière ne lui permet pas toujours d’avoir.

quarantine photo diary

Pablo Di Prima

Confiné à Barcelone avec son père et sa soeur, Pablo Di Prima a trouvé une liberté paradoxale dans les limites de la quarantaine.

quarantine photo diary

Sophia Wilson

La photographe Sophia Wilson a passé le confinement à New York entre son appartement du Lower East Side et la maison de sa mère dans le East Village.

quarantine photo diary

Jamie Morgan

Jamie Morgan a passé le confinement dans le nord de Londres avec sa femme et leur fils de sept ans, il décrit cette période à la fois comme un privilège, celui de passer plus de temps avec sa famille, et le « cauchemar de l’école à la maison ».

quarantine photo diary

Cailin Hill Araki

Cailin Hill Araki s’est isolée avec son mari Dai, leurs chiens et leurs oiseaux au Japon.

quarantine photo diary

Riccardo Raspa

Le photographe Riccardo Raspa vivait entre les appartements de ses amis lorsque le coronavirus est arrivé à Londres. Sa proposition de série, des photos de son voyage de retour en Italie dans les avions de rapatriement. 

quarantine photo diary

Stanislaw Boniecki

Stanislaw Boniecki a capturé sa vie en confinement dans son appartement de Williamsburg, photographiant tout des courses à sa femme enceinte.

quarantine photo diary

Ethan Hart

Le photographe Ethan Hart n’avait jamais vraiment expérimenté avec l’autoportrait avant le confinement, il préférait photographier les autres, mais cette période lui a permis de tourner l’objectif vers lui. 

1587046983422-Sunset-3.jpg

Malick Bodian

Le photographe et mannequin Malick Bodian a été confiné à Paris, tous ses jobs étaient annulés, mais ses clients ont eu de bonnes idées pour qu’il continue à travailler depuis la maison. 

Crédits


All images courtesy the artists

Tagged:
Photos
confinement
COVID-19