Douze des documentaires les plus saisissants sur des affaires criminelles à regarder maintenant

Pour célébrer la sortie de I’ll be Gone in the Dark, nous avons rassemblé nos favorites et plus horribles histoires vraies.

par Britnee Meiser
|
07 Juillet 2020, 10:08am

Still from I'll Be Gone in the Dark.

Tout le monde aime une bonne histoire, et surtout si c’est une histoire vraie. C’est probablement pourquoi les documentaires sur des affaires criminelles continuent à être regardé massivement, même quand le monde autour de nous est ponctué de retournements de situations choquants et de moments d’injustice insoutenable. Il se trouve que nous aimons avoir peur avec une distance de sécurité. Depuis 2015 et Making a Murderer disponible sur Netflix, les histoires vraies criminelles disponibles en streaming sont devenues une sorte de mode, avec des centaines de documentaires sur les différentes plateformes de streaming, et avec tout le temps à la maison qu’on a de disponible, cela peut être difficile de savoir lesquels valent particulièrement la peine.

Pour célébrer la sortie depuis 28 juin de I’ll be Gone in the Dark, la nouvelle docu-série de HBO sur le Golden State Killer, on a streamé beaucoup de ces histoires vraies pour vous présenter nos favorites ci-dessous.

I’ll Be Gone in the Dark

Cette série documentaire en six parties, adaptée du livre éponyme, suit Michelle McNamara et son obsession pour la recherche du Golden State Killer, un tueur en série qui sévissait en Californie dans les années 1970 et 1980. Michelle est tragiquement morte deux ans avant que le livre ne soit publié et deux mois avant que le tueur ne soit mené devant la justice. Le documentaire est ainsi devenu une étude personnelle à plusieurs facettes avec une forte implication émotionnelle. Cette enquête sur un meurtre est aussi une analyse de la fascination de notre société pour les crimes, tout en faisant honneur au travail de Michelle. I’ll Be Gone in the Dark donne une voix à ceux qui n’en ont pas.

Disponible sur HBO GO/HBO Max.

I Love You, Now Die: The Commonwealth v. Michelle Carter

Quand Conray Roy III, dix-huit ans, est retrouvé mort dans sa voiture, apparemment suite à un suicide, ses parents et les autorités étaient prêts à mettre en cause sa dépression, une dépression qu’il combattait depuis des années. Et puis, ils ont regardé son téléphone portable. Cette affaire fascinante examine des semaines d’échanges par textos entre Conray et Michelle Carter, sa petite copine de dix-sept ans, qui l’encourageait à se tuer. La question n’est pas de savoir si elle la fait ou pas, la preuve est dans leurs téléphones, mais la question est de savoir si il s’agit d’un crime ou non. I Love You, Now Die se penche sur la psychanalyse, la moralité et la dépression adolescente à l’ère digitale.

Disponible sur HBO GO/HBO Max.

Strong Island

Strong Island est un documentaire sur le racisme systémique et interpersonnel autant qu’il est un portrait d’une famille en deuil. Yance Ford, le réalisateur, revient sur le meurtre en 1992 de son propre frère William Ford Jr. William était un professeur noir de Long Island sans casier judiciaire, et il a été tué par Mark Reilly, un employé de garage blanc qui avait un historique de business deals frauduleux. Le jury, composé de vingt-trois personnes blanches, a choisi de ne pas accuser Reilly de meurtre, en suivant l’analyse du district attorney selon laquelle il aurait agit par légitime défense. Le documentaire était nominé pour un Oscar, faisant de Yance Ford le premier réalisateur trans genre a recevoir une nomination.

Disponible sur Netflix.

Central Park Five

L’affaire de 1989 qui a vu cinq adolescents noirs et latinos condamnés et incarcérés à tort pour avoir supposément violé une femme à Central Park était intégré à la série d'Ava DuVernay qui a remporté un Emmy Award en 2019 : When They See Us. Ce documentaire de 2012 est tout aussi saisissant et encore plus interpellant, étant donné que ce sont les Central Park Five de la vraie vie qui racontent l’histoire. C’est un exemple dévastant et fréquent du racisme systémique, d’une police qui se conduit mal et un terrible rappel que si peu de choses ont changé en trente ans.

Disponible sur Amazon Prime.

Conversations with a Killer: The Ted Bundy Tapes

L’histoire du tueur en série Ted Bundy bien connu dans les années 1970 a servi d’avertissement pour les jeunes femmes pendant des décennies, mais ce documentaire en quatre parties de Joe Berlinger nous donne de nouvelles informations sur sa vie et les meurtres. Berlinger a passé au peigne fin des heures et des heures d’entretiens entre Bundy et un psychologue en 1980, lorsqu’il attendait son exécution, et a ainsi créé un documentaire saisissant où Bundy confesse et revient sur ses crimes. La série nous donne une vision complète de tous les détails dérangeants de l’affaire, et révèle aussi les manquements du système légal lorsque Bundy était encore en liberté.

Disponible sur Netflix.

The Inventor: Out for Blood in Silicon Valley

Jamais le dicton « fake it till you make it » (« fais semblant jusqu’à y arriver ») ne s’est jamais aussi bien appliqué qu’avec le cas de la PDG Elizabeth Holmes. Elle n’avait que dix-neuf ans quand elle a fondé l’entreprise de tech maintenant déchue Theranos, une startup qui voulait révolutionner les tests sanguins et le système de santé aux États-Unis. L’entreprise qui avait été évaluée à plus de dix milliards de dollars a été démasquée par une enquête du Wall Street Journal en 2015. Non seulement l’entreprise mentait sur sa technologie et les résultats de ses tests, elle utilisait aussi des techniques d’intimidations sur d’anciens employés pour s’assurer que la supercherie ne serait jamais révélée. Et l’histoire se poursuit aujourd’hui : le procès d’Elizabeth Holmes aura lieu au mois d’août avec douze chefs d’accusations pour fraude, et elle pourrait passer plus de vingt ans en prison si elle est déclarée coupable.

Disponible sur Hulu et HBO Go.

Abducted in Plain Sight

Les kidnappings de Jan Broberg dans les années 1970 sont tellement difficiles à croire que même le documentaire ne peut complètement expliquer le pouvoir fou de manipulation qu’avait Robert Berchtold sur la famille Broberg. Abducted in Plain Sight raconte l’histoire intrigante de Jan Broberg qui a été enlevée à douze ans par son voisin Robert Berchtold, plus âgé de plusieurs dizaines d’années. Quand il l’a ramené, il a passé des années à enfermer la famille de Jan dans un système de supposée confiance, mensonges et respect feint pour la kidnapper une nouvelle fois dans des circonstances bien plus terrible.

Disponible sur Netflix.

Jeffrey Epstein: Filthy Rich

Vous pensez que vous avez entendu tout ce qu’il y a à savoir sur le pédophile millionaire Jeffrey Epstein, sa vie de loisirs et son trafic sexuel de mineures. La folie médiatique qui a entouré son arrestation en 2019 et sa mort suspecte derrière les barreaux a donné à ses abus une attention nationale, en impliquant des douzaines d’autres hommes de pouvoir riches qu’il avait dans son petit livre noir, et a ainsi attisé les flemmes du mouvement #MeToo. Ce qui rend le document si saisissant, c’est de pouvoir suivre l’histoire depuis le point de vue des victimes. En plus de couvrir largement l’histoire des crimes et des tromperies de Epstein, la série en quatre parties rend un semblant de justice en donnant une plateforme pour les voix de ces femmes qui étaient réduites au silence depuis si longtemps.

Disponible sur Netflix.

The Innocence Files

Le documentaire en neuf parties de The Innocence Project se concentre sur les victimes du système de justice criminelle, principalement des hommes noirs, accusés à tort ou dont les procès n’ont pas été correctement mené. À travers ces histoires personnelles de racisme et d’injustice, The Innocence Files cherche à dresser un portrait plus large des profondes fractures intégrées au système de justice criminelle aux États-Unis.

Lorena

En 1993, Lorena Bobbitt a coupé le pénis de son mari au beau milieu de la nuit avec un couteau de cuisine. Il la violait et la harcelait depuis des années, et elle avait assez. Présenté comme le pire cauchemar d’un homme, l’histoire a fait la une des médias, et ceux-ci ont transformé Lorena en sujet de blagues alors que son mari, John Wayne Bobbit, devenait une star. Avec Jordan Peele à la production exécutive, Lorena est une docu-série en quatre parties qui examine le sensationnalisme qui a entouré l’une des premières grandes affaires de violence domestique aux États-Unis et présente des interviews contemporaines de Lorena et John Wayne.

Disponible sur Amazon Prime.

Amanda Knox

Ce documentaire revient sur les épreuves physiques et émotionnelles d'Amanda Knox et Raffaele Sollecito en temps réel après qu’ils aient été innocentés du meurtre de Meredith Kercher, la colocataire d’Amanda lorsqu’elle vivait en Italie pendant ses études à l’étranger. Quand les réalisateurs Rod Blackhurst et Brian McGinn ont commencé à se pencher sur cette histoire en 2011, ils ont profité de la nature de procès ouvert de l’affaire. La franchise incroyable qu’ils ont pu obtenir d’Amanda, de Raffaele et du procureur Giuliana Mignini pendant les entretiens rend honneur à leur engagement et à leur intégrité journalistique, qui a clairement manqué pendant le traitement du procès mené par les tabloïds.

Disponible sur Netflix.

The Great Hack

The Great Hack donne une vision terrifiante et renversante de la montée puis la chute de Cambridge Analytica, l’entreprise de données qui a suivi et recueilli des informations sur des centaines de milliers d’utilisateurs de Facebook afin de les utiliser pour mieux cibler des publicités pendant la campagne présidentielle républicaine aux États-Unis en 2016 ainsi que la campagne pro Brexit. Au plus haut de son entreprise, Cambridge Analytica aurait rassemblé plus de 5000 points de données sur tout le monde. Encore plus effrayant, le documentaire est très clair sur le point suivant : même si Cambridge Analytica n’est plus là, les capacités de rassembler des données pour mieux les cibler sont toujours là, limitant nos libertés individuelles subtilement, à chaque fois que nous faisons une recherche sur Facebook.

Disponible sur Netflix.

Cet article a été initialement publié par i-D UK.

Tagged:
HBO
Netflix
documentaires
golden state killer
À voir
I’ll Be Gone in the Dark
vrais crimes