Publicité

@dykespice, le compte instagram qui ranime l'esthétique butch des pop stars des années 90

Oui, Mel C, on parle (principalement) de toi.

par Antoine Mbemba
|
28 Novembre 2018, 9:28am

Lentement mais sûrement, nous arrivons au point de bascule, au revival du bug de l’an 2000. Nous avons revisité le vortex des années 1990 jusqu’à l’épuisement, et depuis un moment déjà, l’hégémonie de l’esthétique de la décennie suivante commence à se profiler. Vous savez, celle où Paris Hilton régnait sans partage dans le « futile game », où il fallait faire claquer fort son téléphone à clapet pour briller en société et où porter un pantalon taille haute était une insulte à la mode.

Mais c’est justement parce que nous avons observé les années 1990 sous toutes les coutures que nous arrivons à en déceler les anomalies les plus subtiles. C’est ce à quoi s’attelle le compte Instagram @dykeyspice, qui s'interroge - images à l'appui - sur la façon dont les popstars des années 1990 se sont appropriées l'image de la butch, cette lesbienne qui tord le cou aux canons traditionnels de la féminité. Crée par Martha Summers, architecte d’intérieur vivant dans le sud de Londres, @dykeyspace explore l’esthétique des icônes pop de notre enfance, et la dégaine de garçon manqué qui trouvait grâce chez nombre d’entre-elles.

Le cuir, les ensembles en denim, les pièces utilitaires, les salopettes, les pantalons cargo, les bottes à écraser un poney, le contraste entre le crop-top près du corps et le jogging XXL… Autant de chemins qui conduisent à l’image que l’on peut se faire de la « butch », accolée à des artistes qui, en grande majorité, aimaient chanter leurs peines de cœurs ou conquêtes – apparemment – hétéros. Le succès du compte Instagram, qui met principalement en scène notre chère Mel C (la Spice Girl qui « n’est pas gay, mais aurait aimé l’être »), tient peut-être à ce qu’il a de réconfortant, à voir une sexualité mise en scène par une culture de masse qui en refuse souvent le récit et qui n'est pas à une contradiction près.

Et puis toutes les images de Martha se situent à cheval entre les années 1990 et les années 2000 - une période durant laquelle les égéries préféraient reléguer leur côté tomboy au fond du placard. Alors profitons de cette fin de revival.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
Instagram
POP
paris hilton
Spice Girls
Pop Stars
Mel C
années 1990
années 2000