Publicité

la réponse de jonah hill à ce troll va vous redonner foi en l’humanité

Une leçon d’empathie et de bienveillance sur les réseaux sociaux, courtesy of Jonah Hill.

par Mitch Parker
|
28 Février 2019, 11:41am

Shuttershock/Instagram

Cela fait maintenant plusieurs années que le mot d’ordre « don’t feed the trolls », nous enjoignant à ne pas répondre aux provocations haineuses, régit nos interactions en ligne. Un mantra suggérant que lutter contre les commentaires négatifs en leur répondant n'est pas une solution, et qu'il vaut mieux les ignorer. L'efficacité de cette technique anti-trolls n'est plus à prouver, mais Jonah Hill lui a privilégié une méthode alternative : s’armer de bonté.

Sur Instagram, Jonah Hill a été la cible d'un troll anonyme le traitant de « connard de frimeur prétentieux », multipliant les commentaires désobligeants sur sa récente perte de poids. « Tu étais un ringard obèse quand tu étais gamin, tu n’es pas fidèle à toi-même quand tu prétends avoir été skateur », écrit-il. Au lieu de l’ignorer, Jonah Hill lui a répondu avec sensibilité : « J’étais les deux. Je reste fidèle à moi-même… Je vois que tu souffres énormément. Ça doit être chiant. Contacte-moi si tu as besoin de quelqu’un à qui parler. La colère n’est que de la tristesse trop longtemps contenue. Je suis là pour toi, mec. »

Prenant la chose au sérieux, Jonah a donc fait une capture d’écran de l’interaction, l’a postée sur sa timeline, et a lancé une discussion autour de la colère diffusée par internet. Dans un long post, il dit vouloir trouver un moyen d’aider ces gens, afin qu’ils n’aient pas à exprimer leur douleur par le biais de commentaires insultants. « Peut-être qu’on peut s’organiser pour qu’il y ait un numéro où les gens puissent appeler, parler à quelqu’un de leur colère et de leur douleur au lieu d’en faire quelque chose de négatif. Je suis volontaire pour consacrer autant de temps libre que possible à cette entreprise, mais peut-être que certains d’entre vous peuvent m’aider à commencer quelque chose pour de vrai. » Vous pouvez lire le post original dans son intégralité ci-dessous.

Sa publication a été saluée par des millers d’utilisateurs d’Instagram, et s'est vue likée ou commentée par des célébrités comme Drake, Michael B. Jordan, Lena Waithe et Jessica Chastain. Vu le soutien reçu par Jonah, peut-être que le débat autour des troubles psychologiques en contexte digital ne fait que commencer. A défaut, remercions le pour cette nouvelle méthode anti-trolls : l'amour.

Cet article a été initialement publié sur i-D AU.

Tagged:
Instagram
Jonah Hill
troll
réseaux sociaux