Château Sonic

le guide i-D des festivals français de 2018

La saison des festivals n'est pas terminée, il reste encore à profiter du mois d'août et même de la rentrée ! Tour d'horizon subjectif et décentralisé des meilleurs rendez-vous à venir.

par Antoine Mbemba
|
28 Mai 2018, 11:03am

Château Sonic

Diamant Vert, 17 et 18 août, Tessières-les-Bouliès

Une bulle. Voilà ce que l’on demande parfois à un festival : nous emmener loin de nos préoccupations, nous divertir jusqu’à en oublier le reste du monde et redouter la dernière note du tout dernier concert. C’est à peu près ce que propose le festival Diamant Vert, qui tient bien son nom en cela. Sans réseau, sans internet, l’événement vous perd en pleine la nature, niché dans la forêt, en immersion créative pour deux jours au coeur du Cantal. À cette mise en scène champêtre s’ajoute une programmation solaire : Terrence Parker et Merachka, Bon Voyage Organisation, Bamao Yendé, Wilko et NDY sont annoncés. Le tout est de ne pas se décourager par l'annonce faite sur Facebook par les organisateurs : « Pour information, il n’y aura pas de toboggan ni ventriglisse cette année. » On fera donc sans !

i-D vous fait gagner des places pour le festival Diamant Vert ! Pour tenter votre chance, écrivez-nous à cette adresse : idfrance@i-d.co

Château Sonic, du 17 au 20 août, Château d’Avully – Haute-Savoie

Les festivals d’été, c’est aussi et surtout l’occasion d’aller découvrir des portions géographiques qui nous semblent hors d’atteinte le reste de l’année. Sortir de sa zone pour comprendre que, parfois, pendant quelques jours, on n’est jamais mieux que loin de chez soi et de ce qu’on connaît. Et quand cet endroit lointain (enfin, ça dépend pour qui) est un château posé dans la verdure de Haute-Savoie, joyau du patrimoine local, que demande le peuple ? Pour la troisième année, le bien nommé Château Sonic festival pose le matos pour un événement festif, original, accessible et surtout intergénérationnel. Mais 1000 paroles ne valent pas la vidéo des festivités de l’an dernier, où Faire était venu tout retourner. Cette année, on attend Bamao Yendé, En Attendant Ana, Mambo Chick, Patxi des Sheitan Brothers et d’autres à venir.

Baleapop, du 23 au 26 août, Saint-Jean-de-Luz

Tous les ans début septembre, il y a ce pote ou ce groupe de pote qui vit la rentrée beaucoup mieux que le reste du monde. Presque aussi apaisé qu’un mec de retour d’un voyage méditatif en Inde. Mais lui est allé beaucoup moins loin, du côté de Saint-Jean-de-Luz, poser sa tente pendant quelques jours au Baleapop, festival à taille humaine au line-up pointu, organisé par le collectif Moï Moï. La 9 ème édition ne dérogera pas à la règle, avec des programmations musicales mais aussi d‘art contemporain, une scénographie et une communication méticuleuse, le tout sur le thème du « sabotage ». En tête d’affiche cette année, le doux dingue Ariel Pink, entouré pêle-mêle de Don’t Dj, Jita Sensation, Satochi & Pam ou The Mauskovic Dance Band. Personne ne fait ça comme au pays basque.

Paris Psych Fest, du 1er au 4 septembre, Paris

Fin de l’été, début des ennuis : rien de mieux pour s’en éloigner le cerveau qu’une plongée dans un bain psyché revigorant. Organisé l’an dernier au mois de mars, on n’aurait pas trouvé meilleur décalage que le mois de septembre pour la cinquième édition du festival. Après avoir posé ses valises à la Cigale et au Trabendo en 2017, le Psych Fest ajoute à la Cigale la Machine du Moulin Rouge et la Station – Gare des Mines (qui aura d’ici septembre déjà fait vibrer l’été de tous les parisiens). Au programme des quatre jours de festivités, l’inénarrable Ariel Pink, les basses secouées de Vox Low, l’extraterrestre Molly Nilsson, le garage-rock de The Oh Sees ou encore Saint DX dont nous vous parlions récemment. Go psych or go home.

Pitchfork Festival, du 1 er au 3 novembre, Paris

Début novembre, c’est bel et bien l’époque où, à Paris, nos corps et âmes commencent à perdre tout espoir. L’automne a rendu ses derniers rayons de soleil et devant nous s’ouvre une époque glaciaire mode cocooning sous couette qui durera au moins jusqu’au mois de mars. Heureusement, chaque année le Pitchfork Festival est là pour nous aider à entrer dans cette période sombre avec un festival rassemblant à chaque fois la crème de la musique internationale. Pour l’instant, se bousculent au portillon du line-up 2018 Bon Iver, Fever Ray, Mac DeMarco, Blood Orange ou encore DJ Koze. Et « beaucoup plus à venir » nous annonce-t-on. Restez à l’affût, généralement la Grande Halle de la Villette se remplit toute seule, et très, très vite.

Tagged:
FRANCE
Features
Festivals
été
2018