bonne nouvelle du jour : les influenceurs ont de moins en moins d'influence

Une nouvelle étude révèle que les utilisateurs d'Instagram ne réagissent plus autant aux posts des influenceurs.

par Erica Euse
|
11 Juillet 2019, 10:01am

Image via YouTube.

En mai dernier, Instagram annonçait son intention de supprimer les « likes » de la plateforme, ce qui laissait penser qu'il pouvait s'agir de la fin du règne des influenceurs. La mesure n’a pas encore été prise, et pourtant une nouvelle étude révèle que l'ère des influenceurs est bien en perte de vitesse. En effet, selon cette recherche, le taux d’engagement des utilisateurs vis-à-vis de leurs publications n’a jamais été aussi bas.

D'après le site Mobile Marketer, la firme d’analytique InfluencerDB a récemment découvert que le taux d’engagement sur des posts non-sponsorisés était passé de 4,5% il y a trois ans à 2% cette année, et de 4% à 2% pour les posts sponsorisés durant la même période. L’étude indique également que le taux d’engagement est très largement en déclin depuis un an, quel que soit le domaine des influenceurs : beauté, mode, nourriture, lifestyle… InfluencerDB estime que cette chute est due à une forme de saturation : les utilisateurs sont acculés par les publications sponsorisées et leur réaction - on ne peut plus compréhensible - est de scroller sans y prêter attention.

Cette nouvelle recherche va dans le sens du rapport produit par The Streetwear Impact, récemment repris par Hypebeast, affirmant que les influenceurs ont significativement perdu de leur efficacité. Il indique aussi que les influenceurs ayant entre 1000 et 5000 followers ont un taux d’engagement beaucoup plus élevé que ceux qui détiennent plus de 5000 abonnés. S'il est encore trop tôt pour se réjouir de la fin du règne des influenceurs, nul doute que ces derniers vont devoir reconsidérer leur stratégie pour durer. Leurs cibles connaissent désormais les ficelles, et apparemment, elles en ont plutôt marre.

Cet article a été initialement publié dans i-D US.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
Instagram
Internet
étude
influenceurs