dancefloors, clubs et lutte lgbtq+ : l'union fait la force ?

Venez participer au débat d'ouverture du festival Loud & Proud organisé par i-D à la Gaité Lyrique mercredi 21 juin à partir de 18h15.

par i-D Staff
|
16 Juin 2017, 3:15pm

Loud & Proud, le festival consacré aux musiques et cultures queers, investira la Gaité Lyrique pour une seconde édition, du 6 au 9 juillet 2017. i-D est fier d'annoncer son partenariat avec le festival et sa présence tout au long du cycle de rencontres prévues pour l'occasion. Plusieurs invités de choix discuteront entre autres la représentation des trans dans les séries et le cinéma, la place de l'utopie dans les pensées féministes et queers ou encore la protection de la mémoire LGBTQ+. Sont également prévues une rencontre dansante autour du voguing, une intervention de l'historien Todd Shepard et une conversation avec la musicienne et activiste Moor Mother. Vous pourrez également admirer les fers de lance des cultures queers et clubbing performer sur la scène du musée parisien : Kiddy Smile, Jennifer Cardini, Big Dipper, Venus X et bien d'autres seront de la partie. Auront également lieu un ensemble d'ateliers et de projections plus intéressants les uns que les autres.

Pour fêter cette nouvelle édition du festival, i-D organise un débat d'ouverture à la Gaité Lyrique le mercredi 21 juin de 18h15 à 20h, retransmis sur Rinse France. Animé par l'écrivain et journaliste Patrick Thévenin, la table ronde portera sur les liens essentiels entre culture clubbing et luttes LGBTQ+. Car ce n'est un secret pour personne : les minorités sexuelles ont joué un rôle prépondérant dans l'essor du clubbing et de la dance music, bref dans l'histoire de la club culture telle que nous la connaissons - et la vivons - aujourd'hui. Que ce soit, par exemple, avec l'explosion du disco et du concept de la discothèque dans les années 70, de la scène Hi-NRG cuir et clone de San Francisco portée par Sylvester et Patrick Cowley au début des 80, la house de Chicago qui mixait gay et blacks dans la même communion charismatique, le Paradise Garage et les balls de voguing de New York, les mythiques années Palace comme indicateur de brassage social, l'explosion de la scène lesbienne parisienne avec le Pulp, l'essor du hip-hop queer ces dernières années et la « requeerisation » de la nuit gay à San Francisco avec des artistes comme Honey Sound System ou Vénus X et les soirées GHE20 G0TH1K. L'ensemble de ces élans ont participé à (re)politiser les dancefloors gay et queers et donner forme à une lutte de plus en plus inclusive et participative. Aujourd'hui le clubbing LGBT peut être envisagé sous un double prisme : d'un côté celui du sanctuaire et de l'autre celui d'un espace de rébellion politique.

Pour aborder toutes ces problématiques, i-D, le festival Loud & Proud et Rinse se sont entourés d'un panel d'invités de choix. Se retrouveront autour de la table Benoît Rousseau (responsable de programmes à la Gaîté Lyrique et co-fondateur du festival Loud & Proud), Fany Corral (programmatrice du Pulp, co-fondatrice du label pas comme les autres Kill The DJ et co-organisatrice & programmatrice du festival Loud & Proud), Cy Maupoix du Collectif Fils de Vénus, Anne-Claire aka Dactylo (DJ, organisatrice de soirées, programmatrice et figure incontournable de la nuit queer), Naelle et Bruce (organisateurs(trices) des soirées trans et queer Shemale Trouble). L'entrée sera libre et nous comptons sur vous pour venir participer au débat à la Gaité Lyrique le 21 juin à partir de 18h15 car, comme nous le savons tous, l'union fait la force !  

Retrouvez toutes les infos du débat ici

Retrouvez l'ensemble de la programmation du festival Loud & Proud ici.

Tagged:
opinions
Rinse
débat
Loud & Proud
partenariat
table ronde