Publicité

la nouvelle campagne d'amélie pichard est une ode au bercail

Amélie Pichard livre en exclusivité à i-D la vidéo de sa nouvelle campagne automne/hiver 2016 réalisée par Bertrand Le Pluard, et nous entraîne en pleine campagne, où vit une jeune femme libre et timbrée.

par Antoine Mbemba
|
22 Août 2016, 2:39pm

On l'a entendu tellement de fois cette histoire. Cinéma, littérature, un peu partout… L'histoire de cette boule d'ambition provinciale, fille ou garçon, qui s'imagine les rues pavées d'or et de succès qui l'attendent à Babylone. Loin de l'ennui campagnard. Rastignac(s). Ce qu'on nous a beaucoup moins conté, c'est le fier retour au bercail. À l'air libre et frais. Et c'est Amélie Pichard qui s'y est collée.

Déjà, quand on lit "campagne" et "Amélie Pichard" côte à côte, difficile de ne pas frémir, comme la créatrice française avouait en début d'année à i-D : "C'est ma passion ! En fait, je fais mes collections pour mes campagnes, c'est la finalité." Cette fois-ci, la fan de Pam Anderson s'attelle à étoffer encore un peu plus la "femme Pichard". Déjà "virile, un peu sexy - mais en même temps normale, et un peu folle aussi", ici, pour sa collection automne-hiver 2016, elle est Léonore (que tout le monde appelle Léo), jeune fille aguerrie à la traite des vaches, au grand air de ses prés. Tellement accro à son silence verdoyant que son aventure parisienne à elle tourne court. 

Un récit du retour au bercail, donc (qui s'appelle Le Bercail), raconté avec humour, tendresse, beauté et évidemment avec le style imparable de la main Pichard. Réalisée par Bertrand Le Pluard, la vidéo nous fait suivre la grâce de la mannequin Léonore Masson, de ses séances de bronzage sur mont de pneus, de chill à côté du tracteur, de nudité solitaire sur canapé ou du salvateur rot post-cornichon-maison. La campagne aura rarement été aussi logiquement belle, diablement drôle et forcément grisante. 

Credits


Texte : Antoine Mbemba

Tagged:
Mode
campagne
bertrand le pluard
amelie pichard
automne / hiver 2016