à bordeaux, nuit ocean compose une électro douce et spectrale

Le jeune compositeur et chanteur français partage son premier EP, Island, en exclusivité sur i-D.

par i-D Staff
|
01 Février 2017, 11:50am

Nuit Ocean est la promesse d'un monde plus doux, dans lequel il serait encore possible de contempler, de muser et de se retirer. Un monde où on aurait encore le droit au retranchement et au spleen. Derrière le nom sibyllin de Nuit Ocean se cache un jeune bordelais, prénommé Steve. Signé chez Maison Ainsi, voilà quelques années qu'il tisse un nouveau romantisme - à la fois salvateur et candide - et compose des sons qui rassurent quand la nuit tombe. Ses lignes de basse et nappes électro s'étalent comme des ondes, frôlant parfois un répertoire cloud. Sa voix, magnétique et sincère, se pose sur un mélange de riffs doux et d'échos ouatés. Un chant qui suggère d'ailleurs certains de ses héros comme James Blake, Young Magic, ou Bon Iver. Il partage avec eux un même amour pour les élans orchestraux, qui surgissent ponctuellement pour chambouler le déroulement tranquille de ses morceaux. Aujourd'hui, Nuit Ocean sort un premier EP, Island, à découvrir en exclusivité sur i-D. « C'est un Ep qui est très sincère, autant dans la composition que dans l'écriture, je n'ai pas cherché à plaire. Le plus simple pour l'écouter serait de s'imaginer sur une barque la nuit au milieu de l'océan,» explique l'artiste. En attendant la sortie d'un album : « Mes plans pour la suite sont d'évoluer encore et encore, faire un album très bientôt. Je suis bien entouré, les gens de mon label sont hyper bienveillants donc je prends le temps de faire les choses bien. » Et on a hâte.

Tagged:
ISLAND
exclusivité
nuit ocean