“Deux Mètres”, un court-métrage qui flirte avec la Nouvelle Vague

Le photographe Hans Neumann observe la distance qui s’installe entre les gens à Paris avant la pandémie à travers Angèle Metzger. Le court-métrage a pu être filmé une semaine avant que la pandémie ne soit déclarée avec une équipe très restreinte.

par Julie Le Minor
|
30 Juin 2020, 8:45am

Il en résulte un double portrait original du réalisateur à travers le jeu et les mots de l’actrice. “Je savais que je voulais faire un portrait sarcastique de moi à travers un narrateur qui se racontait au jour le jour. Le film est une combinaison de nos deux mondes.” Durant quatre minutes, la jeune Angèle est filmée chez elle puis dans son quartier à Paris dans une élégante nonchalance et chuchote en off ses pensées et réflexions au spectateur comme des aphorismes. “L’idée qu’elle parle au public derrière mon dos est venue spécifiquement du film Deux ou trois choses que je sais d’elle où Godard a un narrateur qui chuchote ce qui se passe dans la scène’ précise Hans Neumann qui a également écrit le film.

L'esthétique, la narration et le style du film s’inspirent des codes et de l’esthétique de la Nouvelle Vague. “Godard, Rohmer et Pialat sont mes réalisateurs préférés. J’admire aussi beaucoup les films de Carlos Reygadas, Yorgos Lanthimos et Ruben Ostlund”, confie Hans Neumann. Les images du chef opérateur Basil Fauchier laissent la place au temps et à l’improvisation. “Venant du monde de la photographie commerciale rapide, il est bon de ralentir un peu”, explique le réalisateur qui a œuvré pendant deux ans auprès du photographe péruvien Mario Testino en 2008 avec qui il a parcouru le monde. “Il a toujours été bon pour capturer des moments et rendre les gens à l’aise et vivants. Je pense que cela me guide dans ma façon de diriger et d'approcher mes sujets.”

Avec Paris en toile de fond, le réalisateur originaire de Lima filme la ville et le quartier d’Angèle comme s'ils étaient les siens, “Angèle incarne une fille terre-à-terre, amicale et avec une grande personnalité comme elle est dans la vie. J'essaie aussi de créer une communauté autour de moi, une petite familia créative.”

Directed by @hansneumannStarring @angele_metzger
DOP: @basilfauchier
Casting by @cm.casting
Camera assistant: @tommyboulet
Edit and color: @caffeinepost
Sound design and graphics: @santiagofaucher

Tagged:
Paris
Coronavirus
hans neumann
angele metzger